Votre soutien-gorge peut vous tuer ! Des scientifiques américains appellent au boycott de Komen…

Accueil » Santé » Votre soutien-gorge peut vous tuer ! Des scientifiques américains appellent au boycott de Komen…

Le problème avec les soutiens-gorge, selon les deux anthropologues médicaux, Sydney Ross Singer et Soma Grismaijer, est qu’ils limitent l’écoulement du liquide lymphatique, maintenant de ce fait les toxines dans le sein qui ne trouvent nulle part où aller. Elles le comparent au gonflement des chevilles qui se produit sur de longs vols, parce que le liquide lymphatique, au niveau des extrémités inférieures, est incapable de circuler librement.

Singer et Grismaijer, co-auteures du livre : « Dressed To Kill »,affirment les choses suivantes :

• Les femmes qui portent un soutien-gorge 24 heures par jour présentent 3 à 4 fois plus de risques de développer un cancer du sein un jour.

• Les femmes qui portent des soutiens-gorge tous les jours (12 heures par jour) mais pas pendant le sommeil présentent 1 risque sur 7.

• Les femmes qui portent des soutiens-gorge moins de 12 heures par jour présentent 1 risque sur 52.

• Les femmes qui portent rarement (voire jamais) de soutien-gorge ont 1 risque sur 168 de développer un cancer du sein un jour.

Pour rester en bonne santé, une bonne circulation lymphatique est indispensable afin d’assurer la régénération des tissus. En effet, prenez l’exemple de l’avion lorsque vous restez assis pendant de longues heures en position assise : vos pieds et chevilles gonflent parce la circulation lymphatique est bloquée, ce qui va aussi favoriser le gonflement des jambes. C’est la même chose pour le port du soutien-gorge ! Celui-ci peut contribuer au développement du cancer du sein car il bloque le drainage lymphatique et de cette façon, les toxines et déchets vont être emprisonnés dans les seins.

Toutes les femmes qui dorment avec leur soutien-gorge sont exposées au risque du cancer de sein à 75% de probabilité de développer ce cancer à un moment donné de leur vie. »

Page précédente
Loading...
VOUS AIMEREZ AUSSI