Surprenant : Un diagnostic précoce de la maladie d’Alzheimer par la parole !

Accueil » News » Surprenant : Un diagnostic précoce de la maladie d’Alzheimer par la parole !

Le diagnostic précoce de la maladie d’Alzheimer et d’autres maladies liées à la démence est essentiel à leur gestion optimale, de sorte qu’une grande partie de la recherche scientifique soit axée sur la détection des premiers signes des maladies psychiques et des troubles comportementaux.

Le groupe de recherche ELEKIN de l’Université UPV / EHU du Pays Basque travaille à développer Diverses méthodes non invasives pour la détection précoce de la maladie d’Alzheimer. L’une des filières de recherche du groupe ELEKIN est l’ingénierie biomédicale. Ils développent des systèmes d’analyse des bio-signaux pour aider le personnel médical qui effectue des diagnostics.

Nouvelle technique basée sur la parole :

Parmi leurs projets figure l’analyse automatique de la parole spontanée, une technique intelligente de diagnostique et non invasive pour la détection précoce de la maladie d’Alzheimer. ELEKIN collabore avec différents acteurs et universités pour développer des méthodologies pour la détection précoce de ce trouble.

La maladie d’Alzheimer est la cause la plus importante de démence chez les personnes âgées: elle touche plus de 35 millions de personnes dans le monde. Il est estimé que la maladie d’Alzheimer pourrait atteindre des proportions épidémiques dans les pays développés, à moins que des thérapies pour la guérir ou la prévenir ne soient découvertes.

Les études menées jusqu’à présent révèlent que les thérapies sont plus efficaces lorsqu’elles sont appliquées avant que le cerveau soit gravement endommagé. Qui plus est, le repérage des premières phases de la maladie peut aider à développer de nouveaux traitements.

À l’heure actuelle, pour effectuer un diagnostic clinique de la maladie d’Alzheimer, des examens médicaux, des tests neuropsychologiques, de la neuro-imagerie, de l’analyse du liquide céphalorachidien et des analyses sanguines sont effectués; Tous ces tests ne sont pas seulement envahissants, mais sont très coûteux. Il semble donc que des techniques de diagnostiques intelligentes et non invasives puissent être des outils précieux pour la détection précoce des démences. C’est exactement ce qu’on vous propose de découvrir en seconde partie de cet article …

Voici comment on peut éviter les tests invasifs grâce à une méthode de diagnostic intelligente :

Voir la page suivante (Cliquez sur le bouton jaune en dessous)

Likez et Partagez cet article sur Facebook
Page suivante
VOUS AIMEREZ AUSSI