Une étude confirme que les séances de Yoga sont très efficaces pour soulager cette douleur récurrente.

Accueil » News » Une étude confirme que les séances de Yoga sont très efficaces pour soulager cette douleur récurrente.

Vous souffrez d’un mal de dos chronique et les méthodes de traitement conventionnel montrant parfois des limites ne vous sont pas d’une grande utilité,  alors vous pouvez toujours vous en référer aux méthodes traditionnelles. Nous vous recommandons le yoga…

Une récente méta-analyse portant sur 10 études et plus de 900 patients souffrant de douleurs lombaires chroniques indique que le yoga est un moyen efficace pour soulager les douleurs de dos à court et long termes. De plus, une nouvelle recherche trouve qu’une séance de yoga conçue spécialement pour les maux de dos peut être aussi sûre et efficace que la thérapie physique destinée à soulager la douleur.

L’étude du Boston Medical Center :

Cette étude visant à analyser l’efficacité du Yoga dans le traitement des douleurs dorsales, a été mise au point par des chercheurs du Boston Medical Center avec l’apport des professeurs de yoga, les médecins et les kinésithérapeutes.

Sans surprise une étude confirme que les séances de Yoga sont très efficaces pour soulager les maux de dos.

Sur une durée de plus d’un an, l’étude a porté sur 320 sujets de différentes races, principalement les participants à faible revenu dans la région de Boston, qui avaient tous la lombalgie chronique. Les participants ont été divisés en trois groupes.

Un groupe a été affecté à une séance de yoga par semaine pendant 12 semaines. Un autre groupe s’est vu attribué 15 visites de physiothérapie (PT). Le troisième groupe a reçu un livre d’enseignement et des bulletins d’information.

Pour le reste de l’année, soit environ 40 semaines, les participants du groupe de yoga ont été assignés soit à des séances de pratique dans des salles ou à domicile. Pour le groupe de physiothérapie, ils ont bénéficié soit de « séances de rappel PT » ou des pratiques à domicile également.

Voici ce que les chercheurs ont découverts en analysant les résultats de leur étude :

Les chercheurs ont évalué les changements dans la douleur chez les sujets en leur faisant remplir un questionnaire portant sur 23 points. Il en ressort que les participants du groupe de yoga et ceux du  groupe de physiothérapie avaient à peu près les mêmes améliorations de la douleur au fil du temps.

Lorsque l’étude a commencé, environ 70% des patients prenaient une certaine forme de médicaments contre la douleur. Au bout de trois mois, le pourcentage des patients qui prenaient des médicaments dans le groupe de yoga et celui de physiothérapie avait chuté d’environ 50%. Par comparaison, l’utilisation de médicaments contre la douleur n’a pas diminué chez les participants du groupe d’éducation.

Qu’impliquent donc ces résultats ?

Les résultats publiés lundi dans le magazine « Annals of Internal Medicine », sont conformes aux nouvelles directives pour le traitement des maux de dos du Collège des médecins américains. Le groupe recommande que les personnes souffrant de douleurs dorsales doivent éviter les médicaments contre la douleur, si possible, et opter pour des alternatives telles que le tai-chi, le yoga et le massage.

Les chercheurs ont tout de même tenu à précise que ces lignes directrices sont destinées aux personnes souffrant de douleurs dorsales chroniques, plutôt que des douleurs dues à une blessure ou un tout autre problème diagnostiqué.

Likez et Partagez cet article sur Facebook
VOUS AIMEREZ AUSSI