Le syndrome du salon de beauté, ou quand une séance de coiffure devient un danger mortel!

Accueil » Beauté » Soins corps » Le syndrome du salon de beauté, ou quand une séance de coiffure devient un danger mortel!

Le mariage d’un frère, d’une amie, ou d’un collègue se rapproche, alors vous décidez de vous faire belle pour l’occasion. Vous partez au salon de coiffure pour faire sortir toute votre  beauté. Rien de mal jusque là !

Quelques jours plus tard, vous ressentez comme une sorte de douleur, voire même une faiblesse  au niveau de votre coté gauche. Attention, cette douleur ou faiblesse est en fait dû à une condition appelée « le syndrome du salon de beauté, et c’est un signe précurseur de l’AVC.

Qu’est ce que le Syndrome du salon de beauté ?

Le syndrome du salon de beauté, appelé dans le jargon médical « dissection de l’artère vertébrale », est une condition qui survient suite à l’hyper-extension du cou lors des soins de beauté au salon, d’où son appellation.

Le nom trouve son origine dans la position spécifique de la tête pendant le shampooing dans le salon de coiffure. La position de la tête peut parfois entraîner une compression à cause d’une trop forte pression sur le cou, voire une dissection d’une artère carotide ou d’une artère vertébrale dont la conséquence est parfois un accident vasculaire cérébral ischémique.

Le Dr Steven R. Zeiler explique que « lorsque l’une de ces artères cervicales est endommagée, vous avez ce qu’on appelle une dissection, qui est finalement une lésion de l’intérieur d’un vaisseau sanguin, ce qui conduit à un flux anormal de sang et à la coagulation. Ces caillots peuvent atteindre le cerveau et provoquer un accident vasculaire cérébral ».

LIRE AUSSI:  Voici comment éliminer tous les poils des aisselles en 60 seconde...

Autres causes :

Mais ce n’est pas le seul acte qui peut causer ce syndrome. La recherche a montré que ce phénomène peut se produire lors d’étirements anodins, d’éternuements ou même le simple fait de sortir du lit dans un mauvais sens.

Cas confirmés de syndrome de salon de beauté:

Une étude de cas de 2006 rapporte le cas d’une femme qui a commencé à développer des vertiges soudains, des nausées et des vomissements extrêmes pendant qu’elle se faisait laver les cheveux dans un salon de coiffure.

Plus récemment, en 2011, Dave Tyler, un Anglais de 45 ans, a été lui aussi victime d’un accident vasculaire cérébral après un passage chez son coiffeur qui, selon les témoignages, ne lui aurait pas suffisamment protégé le cou lorsqu’il lui lavait les cheveux.

Alors, faites donc plus attention lors de vos séances de soins de beauté au salon de coiffure !

Likez cet article sur Facebook
VOUS AIMEREZ AUSSI