Le TDAH, une condition destinée à enrichir l’industrie pharmaceutique, explique un psychologue d’Harvard !

Accueil » News » Le TDAH, une condition destinée à enrichir l’industrie pharmaceutique, explique un psychologue d’Harvard !

Le TDAH ou trouble du déficit de l’attention avec ou sans hyperactivité est une condition fréquemment diagnostiquée chez les enfants et qui se caractérise par des difficultés constantes à se concentrer, à être attentives et à mener à terme des tâches moindrement complexes.

Professeur à l’une des universités les plus prestigieuses du monde, en l’occurrence Harvard, Jerome Kagan considère toute fois cette condition comme une invention médicale qui a pour seule et unique but d’enrichir l’industrie pharmaceutique.

Le TDAH : ce qu’en pense Jerome Kagan :

En plus d’être professeur à Harvard, Jerome Kagan est considéré comme l’un des meilleurs psychologues de son temps.  Dans un classement de 100 meilleurs psychologues, publié par un groupe d’universitaires américains en 2002, Kagan occupe le 22ème rang.

Le TDAH, une condition destinée à enrichir l’industrie pharmaceutique, explique un psychologue d’Harvard !

Mais cela n’a rien d’étonnant, ce qui surprend le plus chez cet homme c’est le fait qu’un psychologue de son rang ne croit pas à la véracité du trouble du déficit de l’attention avec ou sans hyperactivité (TDAH). Il croit que cette maladie est une pure invention qui a comme seul objectif de gé

LIRE AUSSI:  Une Indienne de 106 ans cartonne sur YouTube avec ses recettes de cuisine inégalables !

nérer des profits pour les industries pharmaceutiques.

Concernant ce problème de génération des profits, kagan reproche le fait que les médecins puissent bénéficier financièrement de la promotion et de la prescription de certains médicaments. « Cela peut inciter les professionnels de la santé à diagnostiquer plus de conditions qu’il y en a réellement ».

Pour justifier ses dires, Kagan déclare : « revenons 50 ans en arrière. Nous avons un enfant de 7 ans qui s’ennuie à l’école et perturbe les cours. A cette époque-là, on disait qu’il était paresseux. Aujourd’hui, on dit qu’il souffre de TDAH. Tout enfant qui ne réussit pas à l’école

est envoyé voir un pédiatre, et le pédiatre dit c’est le TDAH, voici de la Ritaline ».

Jerome Kagan n’est pas le seul détracteur du TDAH, d’autres professionnels de la santé défendent aussi son idée :

Likez cet article sur Facebook

Page suivante
VOUS AIMEREZ AUSSI