Témoignages : Le thé Essiac réduit les tumeurs et détruit les cellules cancéreuses !! Voici comment le préparer …

Accueil » Santé » Témoignages : Le thé Essiac réduit les tumeurs et détruit les cellules cancéreuses !! Voici comment le préparer …

Pas très populaire, l’Essiac est un thé à base de plantes promues en tant que traitement alternatif pour le cancer ainsi que d’autres maladies. Dans ce cet article, nous vous présentons les diverses propriétés de ce thé et vous apprenons comment le préparer …

Bien qu’aucune étude scientifique n’appuie l’efficacité thérapeutique de l’Essiac (souvent qualifié comme dangereux et nuisible), certains témoignages laissent penser que ce thé aide à traiter le cancer. Sur le site « Cancer Tutor », on apprend que « le traitement de thé Essiac est efficace chez les patients cancéreux nouvellement diagnostiqués qui n’ont pas de cancer à croissance rapide et que leur cancer ne s’est pas propagé de manière significative ».

Le thé Essiac : Un bref historique …

L’utilisation du thé Essiac pour le traitement du cancer a été promue par l’infirmière canadienne Réné Caisse en 1922. Elle en a fait la découverte avec une de ses patientes, chez qui elle avait remarqué des tissus cicatriciels dans le sein.

L’ayant interrogé au sujet de ses tissus cicatriciels, la patiente a declaré qu’elle avait été diagnostiquée avec un cancer du sein des années au paravent, mais comme elle n’avait pas  les moyens de suivre les traitements conventionnels, un médecin indien lui avait guéri grâce au thé Essiac.

Ayant alors appris la recette du thé Essiac, on apprend que l’infirmière aurait utilisé pendant plus de 50 ans, soit de 1922 à 1978, le thé pour guérir de nombreux patients atteints de cancer. Toutefois, bien que l’infirmière ait réellement existé, l’histoire des guérisons n’a jamais été étayée.

Si vous voulez essayer le traitement du thé Essiac, voici la recette telle que présentée par l’infirmière Renée Caisse :

Voir la page suivante (Cliquez sur le bouton jaune en dessous)

Page suivante
Loading...
VOUS AIMEREZ AUSSI