Comment traiter les MYCOSES VAGINALES avec des remèdes maison ?

Accueil » Santé » Maladies & douleurs » Maladies intimes » Comment traiter les MYCOSES VAGINALES avec des remèdes maison ?

Affection bénigne mais très fréquente, la mycose vaginale touche de nombreuses femmes à travers le monde. Selon les estimations, près de 76% des femmes en souffrent au moins une fois dans leur vie, et 2% d’entre elles rencontrent plusieurs épisodes de cette infection. Alors, si vous aussi vous êtes concernée par la mycose vaginale, les remèdes naturels présentés dans cet article vous seront d’une grande utilité.

Les mycoses vaginales ne sont pas très faciles à vivre, la gêne et la douleur sont telles qu’elles obligent le plus souvent à consulter en urgence un médecin. Ceux-ci prescrivent le plus des médicaments antibiotiques pour traiter les champignons. Cela étant, vous pouvez tout aussi essayer les aliments probiotiques.

Pourquoi choisir les aliments probiotiques ?

Pour le traitement des champignons du vagin, il serait plus judicieux d’opter pour des aliments probiotiques plutôt que des médicaments antibiotiques.

Comment traiter les mycoses vaginales avec des remèdes maison ?

La raison en est que, les antibiotiques tuent les bactéries, pas que les mauvaises, mais ils portent aussi atteintes aux bonnes bactéries.

En effet, le vagin est doté de son « propre système hygiénique », connu comme étant la flore vaginale. Appelé aussi microbiote vaginal, la flore vaginale est l’ensemble des micro-organismes qui se trouvent dans le vagin.

C’est cet ensemble qui permet de limiter les infections en créant une compétition avec les germes pathogènes.

En prenant des antibiotiques, vous risquez non seulement de tuer les bactéries responsables des infections, mais aussi exterminer celles qui les combattent.

A l’inverse, les aliments probiotiques contiennent des micro-organismes qui sont actifs dans notre intestin et qui peuvent intervenir au niveau de la flore intestinale et vaginale, avec des effets fortement bienfaiteurs.

Voici les aliments que vous devez consommer pour traiter efficacement la mycose vaginale :

1. L’ail :

LIRE AUSSI:
200 millions d’euro en dédommagement pour une torsion testiculaire... En être conscient peut faire une différence majeure !

La consommation régulière de gousses d’ail peut aussi s’avérer utile dans le traitement de la mycose vaginale. Il est à la fois un est un antibactérien et un antibiotique naturel très connu. Cela peut bien sur provoquer une mauvaise haleine, mais elle permet au moins de mettre fin aux effets de la mycose, cela grâce à ses propriétés antifongiques qui préviennent ce type d’infections.

2. L’huile d’origan :

Vous pouvez aussi utiliser l’huile d’origan pour traiter la mycose vaginale. Les capsules sont l’une des manières les plus faciles pour en consommer. Il suffit d’en consommer deux ou trois durant la journée, après les différents repas.

3. Le vinaigre de cidre :

Le vinaigre de cidre peut être un bon allié contre la mycose vaginale. La flore vaginale est naturellement acide et est constituée en majorité de bactéries appartenant au genre Lactobacillus. Elle possède un pH de 3,5 à 4,5 favorable à la multiplication des bactéries protectrices qui préviennent les démangeaisons, les mycoses et autres types d’affection.

C’est là que le vinaigre de cidre a toute son importance. En raison de la malice et de l’acide acétique qu’il contient, le vinaigre de cidre permet de maintenir un équilibre des niveaux de pH dans le corps, et même au niveau du vagin. De plus, il a de puissantes propriétés antibactériennes, ce qui lui permet de réduire les allergies et de protéger contre divers problèmes de santé.

Pour traiter la mycose vaginale avec le vinaigre de cidre, il vous faut 3 cuillères à soupe de vinaigre (de préférence bio) et 6 cuillères à soupe d’eau pure. Combinez le vinaigre de cidre et ajoutez-le au dispositif de la douche pour l’appliquer dans la zone vaginale.

Likez cet article sur Facebook
VOUS AIMEREZ AUSSI