Comment traiter les veines variqueuses avec un seul ingrédient…naturel !

Accueil » Astuces Naturelles » Comment traiter les veines variqueuses avec un seul ingrédient…naturel !

Il faut commencer, tout d’abord, par recueillir les bourgeons de quelques fleurs, leur fruit et l’écorce de jeunes branches des marronniers d’Inde.

Ingrédients :

une écorce du marronnier d’Inde , des amidons, des protéines saines, de l’esculine, du stérol, de la vitamine p, B1, C et K. La saponine contenue dans l’écorce des branches et du fruit.

Préparation et utilisation :

Les marronniers d’Inde sont principalement employés comme fleurs médicinales pour les veines. Leur aide à éviter la fièvre paludéenne, l’inquiétude, les piles, le relâchement des entrailles et la toux.

Prenez 20 fruits de marronniers d’Inde et écrasez-les. Versez-y plus d’un litre d’une eau-de-vie fine. Le fluide doit être maintenu dans un pot fermé pendant exactement 40 jours. Vous devriez souvent le mélanger à une cuillère en bois. Avant l’utilisation, la bouteille doit être secouée pour mélanger le résidu. Couvrez la surface des veines variqueuses avec cette substance, mais ne la frottez pas ! L’eau-de-vie deviendra comme un savon blanc et sera absorbée par la peau. Les veines doivent être traitées plusieurs fois par jour. Cette boisson peut être employée sur la zone affectée et sur des jambes enflammées pour traiter la cellulite également.

LIRE AUSSI:
Quelle est L'astuce la plus facile pour nettoyer la grenade ? Tout ce dont vous aurez besoin est une petite bassine remplie d'eau...( Détails en vidéo)
Comment préparer l’Onguent du marronnier d’Inde :

Il faut extraire 20 g du marronnier d’Inde et 60 g d’un mélange de lanoline (d’une pharmacie) et secouez  avec une cuillère en bois. Il faut étaler la pommade sur les veines et mettre un bandage ou un plâtre.

Rappelez-vous que vous ne devez pas rentrer en contact avec le fer ou l’étain pendant la durée de ce traitement. N’utilisez que des objets ou des assiettes en porcelaine, en émail ou en verre.

LIRE AUSSI:
Voici pourquoi vous devriez cacher un morceau de savon sous vos draps – la raison de le faire n’est pas celle à laquelle vous pensez

Contre la dysenterie : Préparer un Thé à base de 30g de l’écorce dans un litre d’eau.

Contre la diarrhée : Râpez la moitié de la châtaigne et combinez-la avec un verre de merlot ou du café.

Contre le rhumatisme : à des quantités égales, mélangez l’écorce de jeunes branches, la coquille de l’écrou et le saule. De ce mélange, vous devriez prendre 2 cuillerées à soupe. Le liquide doit rester pendant 10 minutes avant de le consommer pendant le début de la matinée et avant d’aller se coucher.

Likez et Partagez cet article sur Facebook

VOUS AIMEREZ AUSSI