Une transplantation de la tête sera réalisée en décembre 2017. Une opération qui entrera sans doute dans l’histoire de la médecine !

Accueil » Astuces Naturelles » Une transplantation de la tête sera réalisée en décembre 2017. Une opération qui entrera sans doute dans l’histoire de la médecine !

Plus tôt cette année, le neuroscientifique italien Sergio Canavero a choqué le monde lorsqu’il a annoncé qu’il effectuerait la première transplantation de tête humaine au monde.

105615035158dbb48b0efda_cover-768x403

Une seconde chance pour une vie meilleure:

Canavero a annoncé que la procédure est prévue au mois de décembre 2017. Pour cela, l’italien a recruté un chirurgien en chef capable de mener à bien cette opération controversée, qui peut sembler sortir d’un film d’horreur, mais un homme espère que ce sera l’événement qui améliorera sa vie.

Un Russe de 30 ans, Valery Spiridonov, s’est porté volontaire pour la procédure dans l’espoir de mener une vie plus normale. L’informaticien souffre d’une maladie rare du motoneurone connue sous le nom de maladie de Werdnig-Hoffmann.

Il déclare : « Quand j’ai réalisé que je pouvais participer à quelque chose de vraiment important, je n’ai eu aucun doute ni aucune hésitation et je me suis appliqué pour rendre possible cette opération ».

La maladie de Werdnig-Hoffmann provoque la détérioration des moto-neurones (les cellules nerveuses responsables de l’envoi de signaux du système nerveux central vers les muscles) ce qui entraîne une atrophie musculaire, et dans les cas graves, des difficultés à avaler et à respirer. Actuellement, il n’y a aucun traitement pour cette maladie.

« La seule chose que je ressens, c’est le sentiment d’une impatience agréable, comme si je me préparais à la chose la plus importante de toute mon existence. » a-t-il confié à IRC.

Comme pour toute intervention chirurgicale, cette procédure comporte de nombreux risques et incertitudes !

Les médecins pourront-ils reconnecter la moelle épinière? La tête rejettera-t-elle le nouveau corps?

Alors que les progrès de la médecine réduisent les risques de rejet, la chirurgie en elle même n’est pas un succès garanti à 100%, car aucun médecin n’a jamais réussi à reconnecter une moelle épinière. Spiridonov est conscient des risques et est déterminé à suivre la procédure.

« Selon les calculs de Canavero, si tout se passe comme prévu, deux ans sont nécessaires pour vérifier tous les calculs scientifiques et planifier les détails de la procédure », a déclaré M. Spiridonov au CEN.

stream_img

« Ce n’est pas une course. Il ne fait aucun doute que la chirurgie sera effectuée une fois que le médecin et les experts seront sûrs à 99% de son succès. « 

Canavero fera équipe avec Xiaoping Ren, un neurochirurgien de la Harbin Medical University de Chine. Ren n’est pas étranger à la greffe de tête, il a déjà effectué l’intervention sur 1000 souris différentes. Après une opération de 10 heures, les souris ont pu respirer, boire et même voir. Malheureusement, aucune souris n’a survécu plus de quelques minutes.

Ren a opéré des souris pendant quelques années; Cependant, la première greffe de tête réussie s’est produite il y a près de 50 ans. En 1970, le Dr Robert White, chirurgien à l’école de médecine de Case Western Reserve, a réussi à transférer une tête de singe rhésus à un nouveau corps.

LIRE AUSSI:  Comment soulager votre infection des sinus en 20 secondes ?

Suite à la procédure, le singe a survécu pendant neuf jours en réanimation, avant que la tête ne rejette finalement le nouveau corps. Comme la moelle épinière ne pouvait pas être reconnectée, le corps du singe était paralysé sous la tête transplantée.

Le duo a passé les deux prochaines années à se préparer pour la chirurgie exténuante qui va durer environ 36 heures. Après avoir sectionné proprement la moelle épinière (sans doute la partie la plus importante de la procédure) la tête sera transférée au corps du donneur.

Puis vient la partie vraiment délicate: reconnecter la moelle épinière. La technique de Canavero sera d’utiliser du polyéthylène glycol – un composé connu pour sa capacité à fusionner les membranes cellulaires graisseuses. Ren a tester la technique de Canavero sur les souris et les singes, d’après les données recueillies, l’opération peut être exécutée sur un humain.

Cependant, beaucoup de professionnels médicaux n’acceptent pas cette opération, la décrivant de bizarre et d’impossible. Puisqu’il est hautement improbable de survivre à une chirurgie aussi compliquée et complexe, mais cela pourrait aider à rétablir l’indépendance des personnes gravement handicapées. Et certaines personnes, comme Spiridonov, estiment que cela en vaut la peine même au prix cher d’une vie.

Likez et Partagez cet article sur Facebook
VOUS AIMEREZ AUSSI