Un adolescent de 14 ans en bonne santé meurt après avoir été contaminé par le nouveau coronavirus : voici les symptômes qu’il a eu

Accueil » News » Un adolescent de 14 ans en bonne santé meurt après avoir été contaminé par le nouveau coronavirus : voici les symptômes qu’il a eu

Chaque jour, de nouvelles histoires tragiques liées au Covid-19 peuplent les sites d’actualités et concernent même de jeunes adolescents. Cette histoire en est un exemple frappant puisque ce garçon de 15 ans, sans maladie sous-jacente meurt d’une affection liée à la contamination par le coronavirus. Il est décédé des suites des symptômes les plus tueurs de notre temps, laissant derrière lui des parents dévastés par cette perte soudaine et inattendue. Ce témoignage affligeant nous est relayé par nos confrères du site britannique The Mirror. Récit d’une descente aux enfers causée par la pandémie qui touche plus de 25 pays.

A 14 ans seulement, un adolescent sans condition de santé est mort d’une nouvelle maladie apparue à cause du Covid-19. Cette affection inflammatoire a causé son décès qui interpelle les médecins. Il a été atteint d’une détresse respiratoire avant de s’éteindre en silence. Ces cas ont été identifiés au sud de Londres et concentrés dans les régions de Woolwich et Southwark, zones où les enfants meurent de cette maladie mystérieuse issus du virus de Wuhan.

Similaire à la maladie de Kawasaki

Les docteurs ont remarqué dernièrement un phénomène curieux suite à la pandémie au Coronavirus. Parmi ces découvertes, une maladie inhérente à ce dernier qui serait similaire à celle de Kawasaki, une condition inflammatoire rare qui concerne surtout les enfants de moins de cinq ans. Les symptômes qui la caractérisent sont une forte fièvre, une éruption cutanée et un gonflement qui nécessite une hospitalisation en urgence. Les hôpitaux de la ville ont été témoins d’un ‘ nouveau phénomène ‘ qui a été décrit par Sara Hanna, directrice médicale et parle d’un premier cas à la mi-mars. Des cas curieux qui peuvent causer la mort de ces victimes à un âge très jeune.

Des symptômes inquiétants chez les enfants

Le médecin en chef a étudié ce phénomène chez plusieurs enfants diagnostiqués positifs au virus de Wuhan. ‘ ‘ Nous avons fait admettre un enfant avec quelque chose qui ressemble beaucoup à Kawasaki – un peu comme ce que nous appelons le syndrome du choc toxique ‘ explique l’experte. Avant de continuer à expliquer les symptômes inhérents à cette maladie corollaire : ‘ Ils ont une forte fièvre persistante, ils ont les yeux rouges, ils ont une éruption cutanée, ils ont les mains et les pieds enflés.’ Et les médecins n’en démordent pas puisque, selon eux, d’autres indicateurs étaient similaires à ceux observés chez les patients adultes.

Plusieurs cas de cette maladie

En excluant le décès du jeune adolescent de 14 ans, huit premiers cas ont été observés. La population ? Des jeunes enfants âgées de quatre à quatorze nécessitant des assistances respiratoires. Parmi eux, deux patients contaminés par le Covid-19 et quatre issus d’une maison où une personne était contaminée par la maladie de Wuhan. Certains étaient l’objet de symptômes invalidants tels que des douleurs abdominales intenses et qui avaient été opérés de l’appendicite.

Des signes qui sont également accompagnés d’un ‘ état de choc ‘ caractérisé par une pression artérielle basse. ‘ Il est vital pour les enfants de se laver les mains régulièrement. Les parents ne doivent pas tarder à demander une aide médicale si leur enfant présente des symptômes inquiétants ‘ exhorte le docteur Hanna. Une piqûre de rappel nécessaire quand on sait qu’il existe des maladies mortelles inhérentes à la pandémie qui ébranle le monde entier.

Qu’est-ce que la maladie de Kawasaki ?

Sans pour autant être liée au coronavirus, la maladie de Kawasaki est une maladie inflammatoire qui touche les jeunes enfants. Si vous remarquez un ou plusieurs des symptômes susdits, il est capital que vous le conduisiez aux urgences les plus proches. Cette maladie se caractérise par une myocardite aiguë avec insuffisance cardiaque, des troubles du rythme, une endocardite et une péricardite. Il s’agit de la principale cause de troubles cardiaques chez l’enfant et se traduit par une inflammation du tissu extra-vasculaire mais également des voies respiratoires dites supérieures et des organes tels que les voies biliaires, les reins, les ganglions lymphatiques et les muqueuses. Dans les cas sévères, la maladie de Kawasaki peut entraîner une détresse respiratoire qui peut causer la mort.

VOUS AIMEREZ AUSSI