Un deuxième chien est testé positif au COVID-19 à Hong Kong

Accueil » News » Un deuxième chien est testé positif au COVID-19 à Hong Kong

Un chien appartenant à une femme infectée par le COVID-19 est le deuxième chien de Hong Kong à contracter le virus potentiellement mortel.

Ce chien de berger allemand de 2 ans appartiendrait à une femme de 30 ans de la région de Pok Fu Lam et serait mis en quarantaine dans une installation gouvernementale, selon le South China Morning Post.

Il est probable que le cas soit une transmission d’homme à animal et il n’y a toujours pas de preuve que les animaux puissent transmettre le virus aux humains, selon le Département de l’agriculture, de la pêche et de la conservation, selon le New York Post.

Un autre chien de la même maison, un chien de race mixte âgé de 4 ans, a également été mis en quarantaine, mais a été testé négatif, selon l’autorité de protection des animaux de Hong Kong, selon le New York Post.

Image générique/ShutterstockLa nouvelle survient quelques jours seulement après que le premier chien connu à avoir contracté le virus, un Poméranien de 17 ans, également à Hong Kong, soit mort après être rentré chez lui après une quarantaine.

‘ Il est très probable que les deux cas positifs [à Hong Kong] soient des exemples de transmission d’homme à chien ‘, a déclaré le professeur Malik Peiris, un virologue de la santé publique à l’université de Hong Kong.

‘Quatre chats en quarantaine’

‘ Le ministère continuera à surveiller de près les deux chiens et à effectuer des tests répétés sur les animaux ‘, a déclaré le porte-parole.

Outre les chiens, quatre chats sont également en quarantaine, selon le New York Post.

NIAID-RML / Wikimedia commonsCette histoire met en évidence le peu de connaissances que nous avons sur le virus. Gardez vos distances, gardez vos mains propres et restez en sécurité. Veuillez partager.

VOUS AIMEREZ AUSSI