Un exemple à Suivre : Cette ferme de poulet préfère utilise de l’huile d’origan au lieu des antibiotiques !

Accueil » News » Un exemple à Suivre : Cette ferme de poulet préfère utilise de l’huile d’origan au lieu des antibiotiques !

Dans la plupart des grandes fermes d’élevage de poulet, ces volailles sont nourries avec des antibiotiques afin de les garder en bonne santé et lutter contre les infections. Mais un agriculteur nous fait savoir qu’il existe des alternatives naturelles pouvant avoir de meilleurs résultats.  

Les antibiotiques industriels sont relativement peu coûteux et largement répandus, ce qui fait qu’ils sont les plus utilisés pour l’élevage des poulets. Cependant, une ferme de poulet en Pennsylvanie adopte une méthode particulière pour nourrir ses poulets. Le moins qu’on puisse dire c’est que ça lui réussit bien jusque-là, compte tenu des excellents résultats obtenus.

La nouvelle méthode de Scott Sechler :

Les antibiotiques industriels offre un certain nombre d’avantages, vu qu’ils ne sont pas chers et qu’ils permettent de préserver les poulets contre les infections. Cependant, ils ne sont pas pour autant une nécessité absolue  dans l’élevage des poulets, ou même pour d’autres animaux domestiques.

Si les fermiers et éleveurs mènent à bien leurs travaux en veillant à ce que l’abri, l’espace de vie et reproduction des animaux soient toujours propres, cela réduirait considérablement les risques d’infections et écarterait l’utilisation abusive des antibiotiques.

C’est ce dont a pris conscience Scott Sechler, propriétaire d’une ferme de poulet en Pennsylvanie. Pour lui l’utilisation des antibiotiques devient indispensable lorsque les animaux vivent dans des conditions sales et sujettes aux infections et aux virus. Des conditions qui sont liées au mauvais nettoyage des abattoirs.

Pour Sechler, les abattoirs doivent soigneusement être nettoyés et désinfectés après chaque abattage de poulets. Ce qui permet de limiter la propagation des virus  et des bactéries susceptibles de causer les infections. A défaut de ne pouvoir remplir ces conditions idoines, Sechler prône l’utilisation de procédés naturels pour le traitement et les soins des poulets, en lieu et place des antibiotiques industriels.

Voici les procédés naturels utilisés par Scott Sechler pour le traitement et les soins de ses poulets :

Voir la page suivante (cliquez sur le bouton jaune en dessous)

Page suivante
Loading...
VOUS AIMEREZ AUSSI