Un nouveau cri d’alarme des médecins sur la maladie de Lyme !

Accueil » Santé » Un nouveau cri d’alarme des médecins sur la maladie de Lyme !

Il est vrai que la maladie de Lyme est aussi inconnue que négligée, mais elle est généralement d’origine infectieuse et potentiellement grave due à la transmission d’une bactérie lors d’une morsure de tique. En tout cas, cet article vous révèle tout ce qu’il faut savoir sur cette maladie…

La bactérie de la maladie de Lyme est un spirochète qui est porté par de très nombreuses espèces d’animaux sauvages, comme les sangliers, les cervidés, les petits rongeurs, mais aussi le bétail. Différentes espèces de borréliose et de tiques sont concernées selon les pays.

Qu’est-ce que la maladie de Lyme ?

La maladie de Lyme est la maladie bactérienne transmise lors d’une morsure de tiques.

maladie_de_lym_aass

Si elle n’est pas soignée, cette infection peut devenir chronique et diffuser de la peau à tout l’organisme. Elle donnera alors des complications graves qui peuvent toucher plusieurs organes (articulations, cerveau, cœur…).

Une fois infectées, les tiques peuvent transmettre la bactérie aux humains et aux animaux de compagnie, notamment les chiens. Les tiques sont très petites et leurs piqûres sont généralement non douloureuses, de sorte que vous pouvez avoir été piqué sans le savoir.

Il est facile de prévenir les complications car la maladie de Lyme se traite sans difficulté lorsqu’elle est détectée tôt. La maladie de Lyme se manifeste dans les trois à trente jours après la morsure de la tique par une plaque rouge, inflammatoire, apparaissant sur la peau autour du point de piqûre, qui siège le plus souvent aux membres inférieurs.

Voici pourquoi la Maladie de Lyme fait des milliers de victimes chaque année :

Au Canada et aux États-Unis, on estime que la maladie de Lyme et mal soignée et mal diagnostiquée alors qu’elle doit être prise au sérieux par la communauté scientifique en bénéficiant, au moins, de fonds publics susceptibles de permettre des recherches approfondies sur les moyens efficaces de la soigner.

Mal diagnostiqués, de nombreux cas de maladie de Lyme peuvent devenir chroniques et parfois exposer à des conséquences graves, neurologiques ou articulaires. Pour éviter ce risque, il faudrait améliorer les tests actuels qui datent pour certains d’il y a 30 ans, et favoriser la disponibilité des nouveaux moyens diagnostiques.

Aucun Vaccin n’existe pour guérir cette maladie : 

Vu qu’il n’y a aucun vaccin prévu pour contrer la maladie de Lyme, un rassemblement de médecins canadiens et américains ont déposé une pétition à leurs gouvernements respectifs dans le but de prendre en compte plusieurs données scientifiques et permettre des fonds afin d’aboutir à un remède préventif ou curatif.

Cette négligence thérapeutique et cette absence de conscience humaine est, selon la communauté scientifique, impardonnable de la part des pouvoirs publics. Pour se défendre, le gouvernement américain avant que 100% du dépistage des cas de maladie de Lyme sont dans « leur forme articulaire », ce qui est totalement faux et juste mensonger !

Que ce soit en France, au Royaume-Uni, au Canada ou aux États-Unis, plusieurs centaines de patients ou des proches des victimes de la maladie de Lyme sont sur le point de porter plainte contre des laboratoires pharmaceutiques qu’ils accusent de commercialiser des tests et des protocoles dont il n’y a aucune assurance et qui ne sont validés par aucune étude sérieuse mandatée par l’état.

Likez et Partagez cet article sur Facebook
VOUS AIMEREZ AUSSI