Un bisou et un morceau de gâteau offert à sa fille lui ont valu 3 mois de prison

Accueil » News » Un bisou et un morceau de gâteau offert à sa fille lui ont valu 3 mois de prison

Cette histoire d’évasion sort plutôt de l’ordinaire. A l’occasion du 5ème anniversaire de sa fille, un détenu s’est échappé de prison rien que pour lui souhaiter un bon anniversaire.

Enfermé depuis décembre dernier à la maison d’arrêt de Béthune (Pas-de-Calais),France, le bruaysien âgé de 34 ans s’évadait pour voir sa fille, lui rendre un bison et partager une part de gâteau.

Comment s’est il enfui de prison ?

Vendredi dernier, le détenu a bénéficié d’une permission de sortie pour prendre part à un atelier culturel à Nœux. Puisque cela coïncidait avec l’anniversaire de sa fille, il en a donc profité pour se faire la belle aux alentours de 16h.

Quand un père s’évade de prison pour souhaiter bon anniversaire à sa fille !

Ainsi, il a ensuite parcourus plusieurs kilomètres pour se rendre Bruay, en traversant les champs, tout ça rien que pour aller embrasser sa petite fille de 5 ans, et lui souhaiter un bon anniversaire. Pendant ce temps, les recherches de la police n’ont rien donné.

C’est aux alentours de 23 heures, qu’il a décidé de reprendre contact avec la police, leur révélant l’endroit où il se trouvait, pour qu’ils viennent le chercher.

Malgré ses bonnes intentions, le détenu a tout de même écopé d’une prolongation de sa peine :

L’avocat du Bruaysien, Me Tancré-Muller, a défendu son client en insistant sur le contexte de son évasion qui n’était vraisemblablement pas de mauvaise foi.

Selon le quotidien régional « La Voix du Nord »,  qui a rapporté l’information, l’avocat a expliqué que son client « a marché 6 heures pour juste passer 15 à 30 minutes avec elle (sa fille) avant d’appeler la police ».

De plus, « son client était si dangereux que les policiers voulaient venir l’interpeller au petit matin, mais qu’il a insisté pour qu’ils viennent le chercher sur le champ, conscient de la gravité de ce qu’il avait fait ».

Quand un père s’évade de prison pour souhaiter bon anniversaire à sa fille !

Toutefois, la procureur a jugé que même si l’évasion relevait de bonnes intentions, l’évasion méritait d’être réprimée afin de décourager toute autre tentative de la sorte.

Ainsi, les juges ont condamné Mickaël Legay à 3 mois de prison supplémentaires, ce qui repoussera sa date de libération, jusqu’ici fixée à novembre 2018.

Likez et Partagez cet article sur Facebook
VOUS AIMEREZ AUSSI