Une belle-mère refuse d’accepter un « non » quand on lui interdit d’assister à l’accouchement – en se cachant dans les toilettes

Accueil » Divers » Famille » Une belle-mère refuse d’accepter un « non » quand on lui interdit d’assister à l’accouchement – en se cachant dans les toilettes

De nombreuses personnes appellent leur accouchement « le meilleur moment de leur vie », précisément parce que c’est le moment où leur enfant voit le jour.

C’est aussi le moment le plus douloureux, le plus pénible et le plus intime de la vie de chaque mère. Vous n’êtes jamais aussi exposée et vulnérable que lorsque vous donnez naissance à un enfant, il va donc de soi que vous ne voulez pas de spectateurs dans la salle d’accouchement.

Il existe de nombreuses raisons de comprendre pourquoi cette mère américaine était furieuse contre sa belle-mère. Il est difficile de comprendre pourquoi quelqu’un prend une telle liberté, mais je suis sûre que plusieurs ont vécu des scénarios similaires.

Chacun a son histoire personnelle à partager sur son accouchement, mais cette femme s’en souvient avec horreur. Et ce n’est pas à cause de la douleur ressentie.

Dans un post sur le forum Reddit, la mère raconte son histoire, sans nommer personne.

« Ce n’est même pas la partie émergée de l’iceberg des folies la concernant », écrit la femme à propos de sa désormais ex-belle-mère.

La belle-mère voulait assister à l’accouchement

La mère n’avait que 16 ans lorsqu’elle était enceinte, et pour elle tout cela était particulièrement effrayant.

Avant la naissance, il était prévu que son petit ami – le père du bébé – soit dans la salle d’accouchement, avec la sage-femme et le médecin.

Photo: Shutterstock

La belle-mère avait exprimé qu’elle voulait y être aussi, mais la jeune fille de 16 ans ne l’a pas pris au sérieux, selon Café Mom.

« J’étais trop gentille à l’époque, donc je n’ai pas dit non au début, j’en ai juste ri comme ‘Ok, héhé. Nous verrons bien ».

Elle a refusé d’accepter un non

Lorsque la belle-mère a remis la question sur le tapis, la future maman a clairement fait savoir qu’elle ne voulait que son petit ami dans la salle.

« Je suis désolée, mais non, ce n’est pas possible », a-t-elle dit à sa belle-mère.
Mais la belle-mère n’a pas respecté cette décision. Elle voulait absolument être présente à la naissance de sa petite-fille.

« Je ne me souviens pas combien de fois elle est venue dans ma chambre pour « voir comment ça se passait », mais ça devait être 15 fois en l’espace de six heures. »

Tycker du att man ska få amma andras barn, eller håller du med mamman?

Posted by Newsner on Wednesday, February 17, 2021

La future mère a informé à la fois son petit ami et le personnel qu’elle ne voulait absolument pas que quelqu’un d’autre qu’eux entre dans la chambre au moment de l’accouchement.

Se cachait dans les toilettes

Le temps passait, et la future mère s’assoupissait à cause de la péridurale. Mais au beau milieu de la cohue, elle voit que la porte des toilettes est entrouverte. Sa belle-mère se tient là pour ne pas être découverte. En plus, elle a filmé avec sa caméra mobile pour immortaliser la naissance de sa petite-fille.

« SORTEZ-LA D’ICI », voilà ce que la mère a dit, selon Café Mom.

La belle-mère s’est fait gronder par la suite, mais elle n’est plus la belle-mère car le couple n’ést plus ensemble aujourd’hui.

Pouvez-vous raconter une expérience de ce genre ? N’hésitez pas à partager vos réflexions dans les commentaires sur Facebook.

VOUS AIMEREZ AUSSI