Une école du Texas triple le temps de récréation, pour résoudre les troubles liés au TDHA !

Accueil » Psycho & Couple » Une école du Texas triple le temps de récréation, pour résoudre les troubles liés au TDHA !

Voici comment l’augmentation du temps de jeu a aidé les petits texans à devenir de meilleurs élèves :

 

L’école élémentaire Eagle Mountain à Fort Worth, au Texas, a donné aux élèves de la maternelle et de la première année deux pauses de 15 minutes chaque matin et deux pauses de 15 minutes chaque après-midi pour aller jouer à l’extérieur.

Au début, les enseignants étaient inquiets de perdre du temps de classe et de ne pas pouvoir couvrir tout le contenu des cours avec ce qui en restait, mais maintenant que l’expérience dure depuis environ six mois, les enseignants disent que les enfants apprennent davantage parce qu’ils sont mieux en mesure de se concentrer en classe et de prêter attention sans bouger.

Que nous apprend cette expérience ?

[TIC]

La clé de la réussite du programme est un  «jeu non structuré» quatre fois par jour pour briser la monotonie physique et mentale de la salle de classe, permettant aux esprits en développement et aux corps d’utiliser de façon constructive leurs énergies, afin qu’elles soient plus efficacement appliquées dans l’apprentissage.

Alors que les administrateurs des écoles essayant le programme pensaient initialement qu’il aurait une incidence négative sur les résultats, ces derniers ont prouvé que le contraire était en fait vrai, ce qui est en ligne avec la façon dont l’American Academy of Pediatrics conçoit le temps de jeu.

Donner des médicaments aux enfants hyperactifs pour qu’ils s’adaptent mieux à un système éducative mutilé est une grave erreur, c’est même criminel. Des programmes comme ceux-ci ont désespérément besoin d’être mis en œuvre à l’échelle internationale.

Nous conclurons cet article avec le témoignage poignant de Debbie Rhea, créatrice et directrice du projet Liink : « Vous commencez à mettre 15 minutes de ce que j’appelle du « redémarrage » dans ces enfants de temps en temps et … cela crée la base essentielle pour qu’ils puissent fonctionner à leur meilleur niveau. La nature d’un enfant c’est le jeu, lui imposer la présence en classe c’est tuer sa nature ».

Page précédente
Loading...
VOUS AIMEREZ AUSSI