Une enfant de 5 ans appelle le 911 pensant parler à son père: « Papa, maman ne peut pas respirer » – et lui sauve la vie

Accueil » Divers » Histoire inspirante » Une enfant de 5 ans appelle le 911 pensant parler à son père: « Papa, maman ne peut pas respirer » – et lui sauve la vie

Les opérateurs qui travaillent pour les services d’urgence ont bien sûr déjà entendu de belles, et même beaucoup de canulars. Mais même s’ils soupçonnent que quelqu’un s’est trompé de numéro ou se moque d’eux, ils doivent traiter l’affaire sérieusement si une personne est en danger.

Lorsqu’un opérateur des services d’urgences aux États-Unis a pris l’appel d’une enfant qui avait composé le 911, il a immédiatement réalisé que la petite fille pensait parler à son père.

Néanmoins, il n’a pas choisi de commencer à expliquer à l’enfant qu’il n’était pas son père. Il a préféré écouter ce qu’elle disait, jouer le jeu et envoyer immédiatement des secours, comme le rapporte Inside Edition.

Les enfants peuvent souvent mal interpréter ce qui est une urgence et ce qui ne l’est pas. Il arrive donc que les ambulanciers ou la police se déplacent inutilement. Mais chaque cas « inutile » en vaut la peine s’il peut s’agir d’une question de vie ou de mort, c’est du moins le raisonnement de cet opérateur d’alarme.

L’enfant : « Maman s’étouffe »

« Papa, maman est en train d’étouffer », l’enfant a commencé la conversation avec les urgences.

Photo: YouTube / Inside Edition

L’opérateur des urgences : Elle s’étouffe?

Chloé : Oui, elle ne peut pas parler pour le moment.

L’opérateur des urgences : Ok. Elle ne peut pas parler?

Chloé : Non.

L’opérateur des urgences : Peux-tu déverrouiller la porte d’entrée pour que je puisse t’aider?

Chloé : Ok.

Opérateur : Ok, ouvre la porte d’entrée. J’arrive rapidement.

La petite Chloé a dit au revoir et pensait toujours qu’elle téléphonait à son père.

Chloé : Je t’aime. Au revoir.

Opérateur: Au revoir.

L’opérateur a envoyé une ambulance avec des paramédicaux rapidement à l’adresse d’où la petite fille a téléphoné, et très vite ils étaient en place.

Avait avalé une puce

Une fois sur place, la mère de la fillette, Kerry Olson, s’est remise et a donc pu raconter ce qui s’était passé.

Kerry avait avalé une puce et s’était mise à tousser. Comme la puce ne voulait pas sortir et que Kerry avait du mal à respirer, la fille a paniqué et a décroché le téléphone.

Ce qui a fasciné les infirmières, c’est que leur fille Chole n’avait que cinq ans et savait quoi faire en cas d’urgence. Non seulement elle avait appelé le bon numéro, mais elle avait aussi été rapide comme l’éclair. Tellement rapide qu’elle a compris qu’il s’agissait d’une urgence avant même que ce n’en soit une.

Par la suite, la petite Chole a été félicitée pour ses efforts, et les ambulanciers ont souligné que Kerry pouvait être fière de sa fille, même si elle s’est elle-même excusée d’avoir déranger les secouristes alors que le problème était résolu.

VOUS AIMEREZ AUSSI