Une étude confirme que vos yeux peuvent indiquer un AVC imminent

Accueil » Santé » Une étude confirme que vos yeux peuvent indiquer un AVC imminent

Le cerveau contient des milliards de neurones, des cellules nerveuses qui se chargent de transporter l’influx et exécuter des mouvements par exemple. Ces neurones assurent le fonctionnement du cerveau. Pour bien fonctionner, le sang doit parvenir au cerveau régulièrement et sans répit.

Lorsqu’un AVC se produit, la circulation sanguine est bloquée. Cette condition prive plusieurs cellules cérébrales d’oxygène et de minéraux dont elles ont besoin. Après l’AVC, certaines cellules nerveux indispensables peuvent mourir provoquant des paralysies partielles.

Une étude confirme une surprenante relation entre les yeux et l’apparition soudaine d’un AVC… 

Les yeux sont les miroirs de l’âme et du corps. C’est une fenêtre à travers laquelle on peut deviner la température et le climat qui règne dans notre organisme. Cette fenêtre peuvent faire apparaître quelques malaises… Si le cerveau est mal alimenté en oxygène, il est possible de ressentir des irritations aux yeux, une restriction de la vue ou une perte totale de celle-ci dans des cas très graves.

Des de l’Université Nationale de Singapour ont mené cette année une expérience dont les résultats étaient concluants. Ceux ci sont publiés dans la revue Hypertension de L’American Heart Association, où on expose que l’état de santé des yeux révèle celle des vaisseaux sanguins du cerveau.

L’expérience conclut que presque 173% des personnes souffrant de dommages aux vaisseaux sanguins de la rétine, causés par l’hypertension risque de subir un AVC au moins une seule fois dans leur vie. Si vous remarquez l’un des symptômes ci-dessus ou plusieurs d’entre eux, consultez votre ophtalmologue avant l’apparition d’un AVC.

Voici les 7 symptômes annonciateurs d’un AVC : 

une-etude-confirme-que-vos-yeux-peuvent-indiquer-un-AVC-imminent-678x375

  1. Un mal de tête soudain et sans raison
  2. Paralysie d’un côté du corps
  3. Distorsion de la parole ou de la langue.
  4. Engourdissement des jambes, des bras…
  5. Perte de conscience
  6. Essoufflement régulier sans avoir fait d’effort
  7. vertige et étourdissement

Un AVC survient subitement si vous ne respectez pas un mode alimentaire équilibré et sain. L’excès du tabagisme, de l’alcool, du stress quotidien, du manque, voire de l’absence totale d’exercices physiques avec abus d’aliments gras et sucrés sont autant de cause qui vont bloquer les parois des artères par des plaques.

Les AVC peuvent également être liés au facteur de la génétique, de l’age ou de sexe (femmes ou hommes). Si vous avez un parent qui en a déjà souffert, le risque de le subir un jour augmente également.

Likez et Partagez cet article sur Facebook

VOUS AIMEREZ AUSSI