Une femme atteinte de sclérose en plaques se gare dans une baie pour handicapés et revient découvrir une note cruelle sur sa voiture

Accueil » Santé » Une femme atteinte de sclérose en plaques se gare dans une baie pour handicapés et revient découvrir une note cruelle sur sa voiture

De nombreuses personnes souffrent de handicaps qui ne sont pas visibles à l’œil nu; on ne sait jamais vraiment ce que vit une personne dès la première rencontre.

Mais une femme est restée sous le choc en découvrant une note très pénible épinglée sur le pare-brise de sa voiture.

Justine Van Den Born a reçu un diagnostic de sclérose en plaques à l’âge de 35 ans. L’état du système nerveux central affecte les personnes atteintes différemment.

Pour maman Justine, d’Adélaïde, il y a des bons et des mauvais jours. Ce jour-là, Justine se sentait bien et a décidé de sortir avec sa fille.

stuff.co.nz

Mais quand elle est retournée à sa voiture qui était garée dans une baie pour handicapés, la mère australienne a trouvé sur sa voiture un mot offensant qui disait: « As-tu oublié ton fauteuil roulant? »

Justine a partagé la note sur Facebook jointe d’une réponse à la personne qui l’avait écrite. Son message a été partagé plus de 130 000 fois.

« Merci d’avoir gâché ma journée »

Justine a écrit : « On m’a diagnostiqué une sclérose en plaques à l’âge de 35 ans. Pas seulement la sclérose en plaques, mais la pire qui ne se guérit pas et qui paralyse lentement ma vie. Mes enfants ont dû faire face à des choses qu’ils n’auraient jamais dû affronter et notre avenir à tous est à jamais transformé.

« Le jour où vous m’avez vu, je passais une bonne journée, je me promenais avec ma fille, sans assistance, pour passer une bonne journée. Merci d’avoir gâché cela. Tu m’as fait ressentir le regard des gens, exactement comme je me sens quand je ne peux pas marcher correctement.

« J’en ai assez que des gens comme vous m’abusent durant mes moments de bonheur pour utiliser une facilité à laquelle j’ai droit. Un handicap ne signifie pas toujours qu’une personne doit être en fauteuil roulant.

Photo: Facebook/Justine Van Den Borne

« Avant de gâcher la journée d’une autre personne, rappelez-vous que vous ne connaissez pas tous les détails et que ce n’est pas parce que ce n’est pas visible qu’une personne ne lutte pas pour mettre un pied devant l’autre ».

Veuillez partager afin que davantage de personnes comprennent que les handicaps ne sont pas toujours visibles.

VOUS AIMEREZ AUSSI