Vaccins contre la grippe, plus dangereux qu’une grippe ! Prenez garde à vous !

Accueil » Santé » Vaccins contre la grippe, plus dangereux qu’une grippe ! Prenez garde à vous !

Les vaccins sont des produits marchants que proposent des laboratoires dans le but de nous prémunir contre un grand nombre d’infections et de maladies qui nous guettent.

Mais, y-aurait-il une autre raison pour laquelle les vaccins sont conçus de nos jours ?

Une vingtaine d’experts se sont intéressés au vaccin contre la grippe dont les petits enfants sont les cobayes chaque année. Après de longues investigations, ces vaccins de se sont avérés de petits poisons qui troublent plus la santé qu’ils ne la protègent.

Plusieurs rapports d’expertise médicale ont révélé des faits troublants sur les vaccins et les effets indésirables qu’ils provoquent :

Un vaccin est susceptible de rendre malade

Si vous avez déjà vacciné votre enfant contre la grippe, vous aurez forcément remarqué qu’il tombe malade à maintes reprises. En fait, l’introduction du virus de la grippe dans le corps d’un enfant provoque ce qu’on appelle une immunosuppression, autrement dit la suppression du système immunitaire.

Il y a du mercure dans le vaccin de la grippe !

Le mercure est un métal lourd qui est présent dans le vaccin contre la grippe et qui provoque des états dépressifs, des troubles cardiovasculaires, des problèmes de mémoire et pleins d’autres problèmes liés à la santé d’une personne vaccinée contre la grippe.

y-a-t-il une corrélation entre la richesse subite et l’incitation aux compagnes de vaccination ?  

En 1999, des hauts responsables siégeant dans la Food And Drug Administration ont bénéficié de primes incroyablement élevées pour leur engagement inconditionnel aux côtés des laboratoires pharmaceutiques, notamment dans la promotion des compagnes de sensibilisation au vaccin contre la grippe.

Le vaccin contre la grippe réduit la force immunitaire pour lutter la pneumonie :

Non seulement le vaccin contre la grippe facilite l’introduction de ce virus dans notre organisme, mais il favorise l’apparition de certains troubles comme la pneumonie comme effet secondaire à cette injection de vaccin.

Le vaccin contre une grippe signifie la mort pour les bébés de moins d’un an !

Le premier vaccin contre la grippe est administré lors du sixième mois d’un bébé. Celui-ci, n’ayant pas assez de défenses pour protéger sa barrière hémato-encéphalique, se retrouve avec un virus mortel dans son organisme capable de lui couter la vie.

Le vaccin contre la grippe réduit l’immunité à néant :

Contrairement à ce qu’on pense, le vaccin contre la grippe est celui qui réduit à néant toutes les défenses du système immunitaire permettant, d’ailleurs, aux virus et aux infections de s’installer confortablement dans un corps et ne jamais être embêté par quoi que ce soit. 

Likez et Partagez cet article sur Facebook
VOUS AIMEREZ AUSSI