La vaginite : Apprenez à détecter son existence et soignez-vous naturellement !

Accueil » Santé » Maladies & douleurs » Maladies intimes » La vaginite : Apprenez à détecter son existence et soignez-vous naturellement !

La Vaginite, ou l’infection vaginale, est l’une des affections les plus courantes chez les femmes, une vraie source de malaise de la gente féminine.Apprenez à la détecter avant qu’elle ne se développe et même à se prémunir contre elle naturellement …

Quand il y a une infection vaginale, s’asseoir devient ennuyeux, on ressent des brûlures, douleurs et des démangeaisons, le vagin expulse un liquide jaunâtre qui peut parfois sentir vraiment mauvais.

Certaines vaginites ont essentiellement pour cause des levures, des bactéries, des virus ou des parasites, ces causes naturelles peuvent être prévenues si on adopte une bonne hygiène de vie et qu’on se protège correctement.

Comment reconnaître les symptômes de la vaginite ?

En tout temps, les préjugés sur les maladies de l’organe sexuel féminin ont été de mise, en dépit de la mentalité libérale et du progrès sociétal réalisé depuis le siècle dernier.

Il y a encore aujourd’hui des femmes qui ne savent pas comment traiter ou bien prendre soin de leurs parties intimes, soit par honte ou par pudeur, car souvent elles redoutent d’aller à la pharmacie pour chercher ce que le gynécologue leur prescrit pour guérir une vaginite ou n’osent même pas en parler avec un gynécologue.

Symptômes de la vaginite :

  • Démangeaisons dans la région vaginale
  • Sensation de douleur ou de brûlure perceptible et qui augmente au moment d’uriner ou lors des rapports sexuels
  • Lèvres enflammées ou plus rouges qu’habituellement
  • Pertes blanches ou grisâtres plus épaisses et malodorantes

Si les pertes blanches sont fluides avec des traînées de sang c’est indicatif d’une vaginite atrophique. Dans ce cas, vous pouvez compter sur Dame Nature, en qui vous trouverez un très bon allié pour prodiguer à votre vagin les soins et l’entretien qu’il mérite.

Le mieux que l’on puisse faire pour la santé du vagin est faire de la prévention d’abord contre les vaginites, en n’utilisant que des moyens naturels pour se soigner en cas d’infections ; c’est ce que nous partageons avec vous dans la suite de notre article …

 

Voici le traitement alternatif naturel pour vaincre une vaginite efficacement :

8 Règles de PRÉVENTION :

  1. Évitez d’utiliser des sprays d’hygiène, des parfums ou des poudres dans la région génitale.
  2. Utilisez des serviettes et des tampons hygiéniques alors que vous avez des irritations et des douleurs sur les parois vaginales.
  3. Si vous souffrez de diabète, gardez votre glycémie sanguine bien contrôlée.
  4. Portez des vêtements volumineux et chaud en évitant la lingerie noire.
  5. N’abusez pas du port des collants.
  6. zle coton et les vêtements non synthétiques. Les tissus organiques favorisent l’aération et réduisent l’accumulation d’humidité.
  7. Nettoyez soigneusement après avoir utilisé la salle de bain, toujours en commençant par l’avant en direction de l’arrière.
  8. Gardez la zone vaginale sèche, ne gardez jamais des survêtements mouillés, essuyez-vous correctement après chaque lavage.
LIRE AUSSI:  Si vous tenez à maintenir la santé de votre vagin, vous devriez suivre à la Lettre ces 3 astuces...Ce qu'aucun gynécologue ne vous dira !

Voici, donc, les remèdes alternatifs naturels à une vaginite :

Prenez une infusion de manzanilla : Ceci est un moyen très vieux pour lutter contre cette maladie, vous avez seulement besoin d’un litre d’eau bouillante pour ajouter la fleur de camomille et vous la buvez.

L’Ail :

Antibactérien qui contient des qualités antiseptiques douces, son utilisation contre la vaginite est donc évidente.

Mangez 3 à 5 gousses crues par jour pour stopper le développement des bactéries.

Mettez une gousse d’ail dans une gaze et insérer à l’intérieur de votre vagin, laissez la pendant 20 à 30 minutes. Répétez cette opération toutes les 4 heures.

Pressez des gousses d’ail et appliquez leur jus directement sur la zone infectée.

Les huiles essentiels :

Certaines huiles essentiels, telle que l’huile d’origan et l’huile de cèdre, ont des qualités antifongiques (origan) et anti-irritation et soulageant efficacement les démangeaisons (cèdre). Cette combinaison soulagera votre vaginite et spécialement si elle est causée par un champignon.

Le curcuma :

Grâce à ses propriétés antifongiques, le curcuma est un remède inestimable contre les infections des parties intimes, consommez-le avec du lait ou de l’eau tous les jours jusqu’à ce que les symptômes disparaissent.

Rincez le vagin avec de l’eau mélangée à du curcuma pour accroître efficacité du traitement.

Avertissement :

Faites attention à ne pas abuser de la consommation du curcuma !

Respectez le dosage normalisé  (1,5 g à 3 g (½ c. à thé à 1 c. à thé par jour)

Si vous appartenez à l’une des catégories suivantes, ne prenez pas de curcuma :

1. Les personnes souffrant de troubles sanguins;
2. Les personnes souffrant de calculs biliaires;
3. Les femmes en période de grossesse ou d’allaitement;
4. Les personnes sur le point de subir une opération chirurgicale.

Enregistrer

Likez et Partagez cet article sur Facebook
VOUS AIMEREZ AUSSI