Voici comment éliminer les toxines qui provoquent la fatigue et les ballonnements

Accueil » Santé » Voici comment éliminer les toxines qui provoquent la fatigue et les ballonnements

Après des siècles d’évolution, nous vivons désormais dans une société de plus en plus moderne où la nourriture industrielle, riche en graisses et en sucre est présente en abondance. L’Organisation Mondiale de la Santé est sans équivoque : Nous sommes en présence d’une réelle épidémie, celle de l’obésité. À la source de différentes maladies et l’une des causes de mortalité les plus répandues au monde, le surpoids est à éviter. Caractérisé par une présence excessive de matière adipeuse, cette dernière abrite des toxines qui, à long terme, nuisent à notre santé. Découvrez aujourd’hui comment combattre ce fléau.

On ne cesse de souligner le danger que peut présenter le surpoids, mais peu d’entre nous sont véritablement conscients de ses conséquences sur notre santé. En effet, au-delà de l’aspect esthétique qui peut s’avérer problématique, c’est surtout notre organisme qui en souffre. Explications.

La matière adipeuse, foyer de toxines

On associe souvent les toxines à l’organisme tout entier, sans réaliser que ces dernières ont un lien étroit avec nos cellules adipeuses. Comme l’explique Doctissimo, les graisses ne sont pas que des réserves d’énergies, ‘qu’elle viennent de l’environnement ou d’une alimentation malsaine, bon nombre de toxines sont en effet stockées dans les cellules graisseuses’. Des propos validés par le Dr Arnaud Cocaul qui ajoute que dans le cadre d’un processus de perte de poids, ‘ces toxines vont être libérées dans la circulation sanguine puis éliminées de l’organisme par le foie ou les reins’.

En effet, ces toxines en plus de l’obésité, présentent un réel danger pour votre santé. Maladies cardiovasculaires, diabète et autres maladies chroniques sont des risques à ne pas négliger lorsque l’on est sujet au surpoids.

Fatigue et ballonnements: les symptômes de nos excès

Le corps peut être sujet à de nombreux symptômes en cas de toxines présentes en excès, notamment des coups de fatigue, un teint terne ou encore des ballonnements. Comme l’explique le Dr Laurence Benedetti à l’Express, ‘Quand on consomme trop de graisses, de sucres, d’alcool, mais aussi de pesticides, d’additifs, les reins et le foie, les organes principalement chargés d’éliminer les toxines, travaillent davantage, et risquent de saturer. D’où ces sensations’.

Face à ce constat, une solution claire et nette se profile devant nous : un rééquilibrage alimentaire, le plein d’antioxydants, un mode de vie plus sain et une activité physique régulière pour entretenir son corps et éliminer les toxines.

Une alimentation saine pour un corps sain

On ne cesse de vous le répéter, une alimentation saine est à la base d’un corps en bonne santé. Si vous l’entendez autant, c’est que c’est une vérité simple et sans compromis. Il est essentiel pour combattre son surpoids d’éviter tous les aliments que l’on pourrait qualifier de malsains : Cela passe par les sodas et autres boissons sucrées qui favorisent l’obésité comme le montre cette étude ou encore les plats industriels et surgelés. Il est important de remplacer ces aliments peu nutritifs par d’autres qui eux, boostent notre santé : Fruits, légumes frais et ingrédients biologiques sont à privilégier.

Par ailleurs, les sources d’antioxydants sont nombreuses et peuvent vous venir en aide pour combattre les radicaux libres. Parmi elles, on retrouve: les haricots secs, la canneberge, le coeur d’artichaut, les mûres, les pruneaux ou encore les noix de pécan.

Pour autant, une perte de poids n’est pas toujours automatique. Pour faire un bilan complet et évaluer votre état de santé, il peut être utile de consulter un professionnel en nutrition. Celui-ci vous guidera selon vos objectifs et vos préférences alimentaires vers un corps plus sain.

L’activité physique à ne pas négliger

Notre corps est conçu pour bouger, c’est pour cette raison que la sédentarité présente de nombreux risques pour la santé. En effet, un mode de vie sédentaire augmente les risques d’obésité, comme le démontre cette étude ainsi que le risque de maladies cardiovasculaires.

Commencer une activité physique n’est pas toujours facile, il faut néanmoins trouver le courage de se lancer. Il est donc important de choisir une activité qui vous plaît et qui convient à votre niveau physique. Soyez prudent à vos débuts pour éviter les blessures, prenez du plaisir à vous dépenser et rappelez-vous que l’activité physique n’a pas que des bienfaits physiologiques, mais aussi psychologiques. Comme en témoigne cette étude, l’activité sportive diminue le stress et l’anxiété.

VOUS AIMEREZ AUSSI