Voici comment constater la présence de bactéries, de parasites ou d’un CANCER juste en observant votre cou…

Accueil » Astuces Naturelles » Voici comment constater la présence de bactéries, de parasites ou d’un CANCER juste en observant votre cou…

Comment identifier des ganglions lymphatiques gonflés ?

Comment pouvez-vous dire si vous avez un ganglion lymphatique est gonflé au niveau du cou ? Les ganglions lymphatiques gonflés peuvent sembler aussi petits que des pois ou aussi gros que des cerises. Il est important de noter que les ganglions lymphatiques gonflés ne sont pas toujours le signe d’une maladie. Par exemple, les ganglions lymphatiques peuvent être normaux s’ils ont une taille de moins d’un centimètre d’épaisseur. Cependant, quand ils se gonflent, ils doubleront ou tripleront de taille.

Y-a-t-il d’autres symptômes liés aux glandes gonflées des ganglions lymphatiques ?

  • Avoir la peau chaude, gonflée et rouge sur le ganglion lymphatique
  • Ressentir une douleur quand vous les touchez
  • Des blessures à la bouche, de la fatigue,de la toux, de l’écoulement nasal, de la transpiration, des coups de froid et une fièvre.

Comment traiter des ganglions lymphatiques gonflés ? 

Les glandes gonflées des ganglions lymphatiques peuvent devenir plus petites sans suivre aucun traitement. Le traitement des ganglions lymphatiques gonflés au niveau du cou dépendra de la cause du symptôme. Par exemple, si le cancer est vraisemblablement la cause du ganglion lymphatique gonflé au niveau du cou, une biopsie aidera à confirmer le diagnostic. Si la cause est virale ou bactérienne, des médicaments ou les antibiotiques antiviraux peuvent être prescrits pour éliminer ce gonflement. D’un point de vue holistique, il y a également des remèdes naturels qui peuvent être proposés pour dégonfler les ganglions lymphatiques :

  • Traitements homéopathiques : L’homéopathie peut aider à traiter les glandes gonflées de noeuds telles que les solubilis mercurious, le muriaticum de kali, le miriaticum de natrum, la belladone, l’iode, le silicea, le fluorica calcarea, le brome, le carbonica calcarea et le phosphoricum de ferrum. La teinture homéopathique aidera également à vidanger le système lymphatique et à déclencher une immuno-réaction. Consultez un homéopathe pour plus de précisions
  • Remèdes aux fines herbes : L’ail est un remède aux fines herbes, antiinflammatoire et antibactérien, qui combat l’infection et soutient le système immunitaire. L’ail réduira le gonflement et l’inflammation des ganglions lymphatiques gonflés. D’autres remèdes aux fines herbes peuvent traiter les glandes gonflées à l’instar de l’Echinacea, des fendoirs, du réglisse en bâton, de la menthe poivrée, du safran des Indes, de l’orme glissant, du gingembre, de la feuille goldenseal et de l’huile de ricin.
  • Vitamines et minerais : Les vitamines, les minerais et d’autres éléments nutritifs peuvent également aider à établir les systèmes immunisés et lymphatiques, en l’occurrence, la vitamine A avec des carotènes, la vitamine C avec des bioflavonoïdes, le zinc, le sélénium, la vitamine D3 (cholecalciferol), la vitamine B12, l’huile de poisson et les probiotiques.

Quand voir un docteur pour des ganglions lymphatiques gonflés… 

Il faut consulter un spécialiste quand le gonflement de vos ganglions lymphatiques est lié à la perte de poids, à une fièvre chronique sans avoir détecté aucun signe évident de l’infection. Si vous avez déjà eu ce problème durant le passé, le simple fait de le ré-identifier nécessite une visite médicale et un diagnostic minutieux.

Page précédente
Loading...
VOUS AIMEREZ AUSSI