Voici pourquoi vous devriez masser vos pieds chaque nuit avant d’aller dormir … Votre bien-être et votre confort en dépendent !

Accueil » Santé » Voici pourquoi vous devriez masser vos pieds chaque nuit avant d’aller dormir … Votre bien-être et votre confort en dépendent !

Se faire masser le corps est une pratique des plus relaxantes. Que ce soit pour la médecine traditionnelle, chinoise en particulier ou des études expérimentales de la médecine moderne, la massothérapie a une place d’honneur dans la quête du confort et du bien-être de l’espèce humaine …

Loin de se faire masser pour le plaisir, le massage doit devenir une pratique thérapeutique exerçant une action réconfortante sur votre physique et votre psychique également. Par exemple, se faire masser les pieds chaque soir avant d’aller dormir est une thérapie de contact contre l’insomnie, mais quelle(s) zone(s) faut-il donc masser ?

La thérapie du message des pieds :

Le massage des pieds est une thérapie qui consiste à exercer une certaine pression sur certaines zones du pied, stationnaires ou mobiles, structurées ou non. Il peut être fait de trois manières différentes : Avec la tension, la vibration ou le mouvement.

Les deux premières vient à améliorer la santé globale et aider à la détente d’un corps humain. Quant au massage à base de mouvements, il peut être fait avec les doigts et les mains, les coudes, les genoux, l’avant-bras dans le but d’influencer le psychique d’une personne, la sécrétion hormonale et l’équilibre des tensions.

L’un des meilleurs massages à effet positif sur la santé humaine est celui des pieds. Cependant, il faut le faire habilement et correctement en sachant quelles parties et zones des pieds sont liées aux différents organes, vitaux ou non, du corps humain…

Voici comment effectuer un bon massage thérapeutique des pieds et quels effets bénéfiques attendre de celui-ci :

Voir la page suivante

Vous pouvez lire également :  Des scientifiques révèlent que ce légume permet de renverser les dommages causés par le diabète !

Likez cet article sur Facebook

Page suivante

VOUS AIMEREZ AUSSI