Ne pas dormir tue : dépression, maladies cardiaques, diabète…Voici une liste de maladies causées par le manque de sommeil !

Accueil » Santé » Ne pas dormir tue : dépression, maladies cardiaques, diabète…Voici une liste de maladies causées par le manque de sommeil !

On sait que le manque de sommeil est un frein à la productivité. Mais pour une fois, oublions un peu le sempiternel « métro boulot dodo » pour nous intéresser un peu à notre santé. Car il n’y a pas que notre travail dans la vie, en particulier quand le manque de sommeil peut avoir un impact néfaste sur notre santé.

Comme nous l’indiquions déjà il y a quelques mois, le manque de sommeil peut entraîner l’obésité. Mais il y a pire. Comme le montrait dernièrement le site américain Business Insider avec un graphique, il suffit d’une semaine pour que le manque de sommeil altère le fonctionnement de vos gènes, qui contrôlent notre réaction au stress, aux maladies, et plus largement notre état de santé global.

Les graves conséquences du manque de sommeil : 

Une bonne nuit de sommeil est très importante, car elle permet à votre corps de se recharger en énergie après une journée de stress. Outre cela, dormir est indispensable à la croissance, car c’est à ce moment-là que l’hormone de croissance est activée.

Le sommeil permet à nos fonctions et organes vitaux de se régénérer! Hélas, la plupart négligent le rôle prépondérant que joue le sommeil, et préfèrent rester éveillés à chatter ou devant la télé. Malheureusement, le manque de sommeil engendre de nombreuses séquelles, il est donc impérieux d’écouter son corps et le reposer quand celui-ci le réclame.

Lorsque nous ne dormons pas assez, nous empêchons notre corps de se reposer, et entravons la régénération de nos organes vitaux. Assurément, le manque de sommeil pourrait avoir des conséquences très graves, et plusieurs recherches scientifiques en sont une preuve. Voici une liste de maladies que le manque de sommeil peut provoquer !

Voici une liste de maladies causées par le manque de sommeil :

1. Maladie d’Alzheimer :

Voir la page suivante (bouton en dessous, en rouge)

Likez et Partagez cet article sur Facebook
Page suivante
VOUS AIMEREZ AUSSI