Voici pourquoi nos grands-parents n’avaient pas d’allergies alimentaires … Mais vous oui !

Accueil » Santé » Alimentation saine » Voici pourquoi nos grands-parents n’avaient pas d’allergies alimentaires … Mais vous oui !

Est-ce-que vos grands-parents avaient des allergies alimentaires? Les miens non. Une comparaison de l’épidémie croissante des allergies alimentaires, s’aggravant à chaque génération. Alors, pourquoi vos grands-parents n’avaient pas d’allergies alimentaires ? C’est vraiment très simple…

Si on revient à l’état de santé de nos grands-parents, on remarquera que c’était des personnes totalement qui n’ont jamais souffert d’une allergie alimentaire, alors que leur progéniture ne se plaint que de cela. Pour quelles raisons, donc, nos grands-parents ne souffraient pas des maladies de notre époque ?

Qu’est-ce qu’un allergie alimentaire ?

Devant ce fait, vous aimeriez bien avoir une bonne raison qui aurait épargné nos grands-parents de ces allergies.

Here's Why Your Grandparents Did NOT Have Food Allergies _ But You Do

Alors, vous serez servi avec cet article qui explique, en détails, les raisons pour lesquelles nos ancêtres étaient protégés contre ce type d’allergie.

L’allergie alimentaire est une réaction anormale de défense du corps à la suite de l’ingestion d’un aliment. Cette réponse immunologique s’explique par le fait que ces aliments sont considérés comme des corps étrangers (allergènes) par l’organisme et entraînent la fabrication d’anticorps.

Souvent, les symptômes sont légers mais la mémoire gardée par les cellules de l’organisme va déclencher, lors d’une réintroduction du même allergène, une réaction plus violente de type anaphylactique. Si elle n’est pas traitée rapidement, la réaction anaphylactique peut évoluer vers le choc anaphylactique, c’est-à-dire la chute de la tension artérielle, la perte de conscience et éventuellement le décès, en quelques minutes.

Voici pourquoi nos grands-parents ne souffraient jamais d’allergies alimentaires comme c’est le cas aujourd’hui :

1. Nos grands-parents mangeaient des aliments sains et frais : 

Au début des années 1900, l’alimentation provenait des champs et des cultures des fermiers, ce qui permettait à nos grands-parents de consommer des aliments sains et frais, loin des modifications génétiques devenues la règle de nos jours.

2. Nos grands-parents ne se privaient jamais de nourriture :

La notion de régime alimentaire, à la mode aujourd’hui, était inconnu à l’époque de nos grands-parents qui se contentaient de manger la nourriture disponible sans chercher à s’en priver pour mieux maigrir pour avoir une silhouette de rêve, comme les caprices féminins de notre époque.

3. Nos grands-parents ne consommaient jamais d’aliments génétiquement modifiés :

Il y a plus de 100 ans, les aliments n’étaient pas génétiquement transformés comme aujourd’hui, car il n’y avait pas encore d’industries alimentaires qui ajoutaient des additifs alimentaires aux produits de première consommation. Le fric ne faisait pas sa loi à l’époque.

4. Nos grands-parents ne visitaient le médecin qu’en cas d’extrême urgence :

A l’époque, nos grands-parents n’étaient pas habitués à prendre des médicaments au premier mal de tête ou au premier rhume, mais réservaient les visites médicales à des cas d’extrême urgence qui mettaient leur vie en danger. On pouvait dire qu’ils avaient un très haut  degré d’endurance.

5. Nos grands-parents prenaient du plaisir à se rester à l’extérieur de leur maison :

Au lieu de perdre leur temps à jouer dans des consoles de jeux, Smartphones ou ordinateurs, nos grands-parents savaient prendre du plaisir réel en compagnie de leur famille et amis dans des parties de pêche, de vélos, des pique-niques et bien d’autres activités ludiques.

Une allergie alimentaire est la conséquence directe des aliments malsains et transformés qui affectent notre structure de croissance cellulaire, le développement de nos tissus et le bon fonctionnement de tous nos organes.

Likez et Partagez cet article sur Facebook
VOUS AIMEREZ AUSSI