Voici comment tuer la bactérie qui provoque les ballonnements et brûlures d’estomac!

Accueil » Santé » Maladies & douleurs » Troubles digestifs » Voici comment tuer la bactérie qui provoque les ballonnements et brûlures d’estomac!

Vous avez probablement entendu parler de H. Pylori (Helicobacter pylori,) l’une des bactéries les plus dangereuses de notre corps, elle vit dans la muqueuse intestinale. Selon les statistiques du CDC, plus de 66% des personnes l’ont.

Comme nous l’avons déjà mentionné, la bactérie est très dangereuse, alors reconnaître les premiers symptômes d’une infection à H. Pylori est d’une importance vitale.

Les symptômes de l’infection à H. Pylori :

Les symptômes auxquels vous devriez faire attention sont entre autres les rots, les ballonnements, la douleur abdominale, la nausée et le vomissement.

Dans les cas les plus graves, d’autres symptômes plus sévères peuvent se produire, dont les nausées et vomissements avec du sang dedans, les ulcères peptiques, la diarrhée, l’anémie, la fatigue, la perte d’appétit, les brûlures d’estomac.

Traitement :

En général, les médecins traitent les infections à H. Pylori avec des antibiotiques. Cependant, en raison de la résistance aux antibiotiques, la plupart des médicaments sont inefficaces. Heureusement, il existe de nombreux traitements naturels qui peuvent aider.

1. Probiotiques :

Les probiotiques sont la manière la plus simple de combattre une infection à H. Pylori. Selon une étude de 2012, un supplément probiotique à huit souches peut complètement éliminer la présence de H. Pylori et aider à restaurer la flore intestinale.

2. Choux de brocoli :

Les germes de brocoli sont un remède séculaire contre les infections bactériennes dans l’intestin et ils fonctionnent aussi bien contre Helicobacter Pylori.

3. Thé vert :

Le thé vert est une boisson aux propriétés antibactériennes puissantes. Des études in vitro ont montré que boire quelques tasses de thé vert par jour peut vaincre le H. Pylori et prévenir l’inflammation de la muqueuse gastrique.

4. L’ail :

L’ail est un grand remède antibactérien, antiviral et antifongique qui peut détruire n’importe quel type de germe avec lequel il entre en contact avec. Une étude d’il y a deux ans a montré que l’ajout d’un peu d’ail (3 grammes pour être précis) dans vos repas peut réduire considérablement le risque d’infection à H. Pylori.

5. Propolis :

La propolis contient plus de 300 composés naturels tels que les stéroïdes, les aldéhydes phénoliques, les acides aminés et les quinquiterpène quinines qui peuvent détruire la plupart des bactéries dans l’intestin, y compris H. Pylori.

Likez et Partagez cet article sur Facebook
VOUS AIMEREZ AUSSI