Vous êtes ballonné ? Attention, ce symptôme peut cacher de graves maladies !

Accueil » Santé » Vous êtes ballonné ? Attention, ce symptôme peut cacher de graves maladies !

Avoir des ballonnements est une conséquence de l’accumulation des gaz et de gargouillis, avec quelques sensations de lourdeur et de gêne insupportables. Généralement, ils sont bénins et ne représentent aucun danger pour la santé, mais ce sont également quelques symptômes de maladies chroniques dont il faut faire attention !

Généralement, les ballonnements sans risque sont une conséquence d’une suralimentation, d’une accumulation de l’air dans l’estomac, des brûlures au ventre, d’un problème de constipation, d’une intolérance au lactose ou d’une dépendance aux boissons gazeuses.

Très rarement, le ballonnement s’avère être l’un des symptômes clés d’une maladie grave et cachée et qu’on peut identifier grâce à la manifestation d’un signe si commun.

LIRE AUSSI:  Si votre gynécologue ne vous l’a pas encore dit, vous pourrez détoxifier votre vagin dans le confort de votre maison ! Voici comment…

1. Le ballonnement et la fièvre :

Le ballonnement, accompagné avec une fièvre dépassant 37°, est un signe d’infection ou d’inflammation gastro-intestinale ou urinaire. Consultez un spécialiste !

2. Le ballonnement et la maladie du foie :

Si vous êtes atteints de la cirrhose, du cancer du foie ou d’hépatite, il se peut le premier symptôme qui se manifeste est celui du ballonnement abdominal. Si le foie va mal, les cellules cancéreuses et les infections peuvent s’infiltrer dans le sang facilement.

3. Le ballonnement et le cancer du côlon :

Voir la page suivante

Likez cet article sur Facebook
Page suivante
VOUS AIMEREZ AUSSI