11 Signes avant-coureurs de carence minérale que beaucoup ignorent. Voici comment y remédier naturellement !

Accueil » Santé » Alimentation saine » 11 Signes avant-coureurs de carence minérale que beaucoup ignorent. Voici comment y remédier naturellement !

L’iode est un minéral essentiel pour le maintien d’un bon état de santé. L’iode est soluble dans l’eau. On le trouve dans certains aliments et dans le sel de table iodé.

La carence en iode peut entrainer des dysfonctionnements au sein de l’organisme, et par la même occasion provoquer des complications de santé. Voici les signes méconnus de la carence en iode.

Signes de carence en iode :

Selon une étude de 2017, environ un tiers des personnes sont déficientes en iode. Voici 11 signes qui prouvent qu’une personne souffre d’une carence en iode.

1. Prendre du poids :

L’un des signes les plus visibles d’une carence en iode est le gain de poids inattendu. Toutefois, il est important de se rappeler que le gain de poids n’est pas toujours signe d’une carence en iode. Ce peut être considéré comme un symptôme de carence seulement quand le gain de poids ne peut pas être expliqué autrement. C’est pourquoi on parle de gain de poids inattendu.

2. Faiblesse :

Quand une personne a une carence en iode, elle peut se sentir faible. Par exemple, vous aurez plus de peine à prendre des charges que vous êtes habitué à soulever sans vous efforcer. Cette faiblesse est expliquée par le manque d’énergie.

L’hypothyroïdie ralentit le métabolisme d’une personne. Cela signifie qu’ils brûlent moins de calories pour produire de l’énergie. Et avec peu d’énergie, les muscles ne peuvent pas non plus fonctionner normalement. Ce qui entraîne le manque de force.

3. Fatigue :

La fatigue inexpliquée peut être aussi un symptôme de la carence en iode. Comme déjà expliqué dans le paragraphe précédent, une baisse de production d’énergie entraîne le même manque de force, mais aussi la fatigue. Par conséquent, le fait de se sentir fatigué est un autre signe d’une carence en iode.

LIRE AUSSI:
Elle a mangé 3 dattes chaque jour pendant plus de 5 ans...Elle s'est complètement transformée !

4. Perte de cheveux :

La perte de cheveux est un autre signe probable que vous avez une carence en iode. Les hormones thyroïdiennes soutiennent le renouvellement du follicule pileux. En cas d’hypothyroïdie, la pénurie d’hormones thyroïdiennes empêche le renouvellement des follicules.

A ces signes s’ajoutent les suivants : le dessèchement de la peau, sensation de froid, avoir un rythme cardiaque lent, des problèmes d’apprentissage ou de mémorisation, complications de grossesse, menstruations irrégulières, et un cou enflé.

Traitement :

Selon les National Institutes of Health, ce qui suit sont de bonnes sources d’iode:

Algues marines, 1 feuille séchée: 11 à 1 989 pour cent d’apport journalier recommandé

Morue, 3 onces ou 85 grammes (g): 66 pour cent d’apport journalier recommandé

Yogourt, nature, 1 tasse: 50 pour cent d’apport journalier recommandé

Sel iodé, 1/4 cuillère à thé ou 1,5 g: 47 pour cent d’apport journalier recommandé

Crevettes, 3 onces ou 85 g: 23 pour cent d’apport journalier recommandé

Œuf, 1 grand: 16 pour cent d’apport journalier recommandé

Thon, en conserve, 3 onces ou 85 g: 11 pour cent d’apport journalier recommandé

Pruneaux séchés, 5 pièces: 9 pour cent d’apport journalier recommandé

NB : Une personne doit consommer 150 microgrammes (mcg) d’iode chaque jour pour maintenir un niveau sain pour son corps.

Likez et Partagez cet article sur Facebook
VOUS AIMEREZ AUSSI