2017 « probablement » dans le record des 3 années les plus chaudes jamais enregistrées !

Accueil » News » 2017 « probablement » dans le record des 3 années les plus chaudes jamais enregistrées !

Selon les chiffres provisoires de l’Organisation météorologique mondiale(OMM), l’année 2017 se classe probablement dans les trois années les plus chaudes étant enregistrées dans l’histoire.

L’OMM dit que ce sera probablement l’année la plus chaude en l’absence du phénomène El Niño. Ce qui selon les scientifiques, confirme la poursuite sans relâche du réchauffement climatique entraîné par les activités humaines. Ils affirment que beaucoup des événements météorologiques «extraordinaires» observés cette année portent les marques du changement climatique.

Un rapport annuel très inquiétant :

Le jour de l’ouverture des principaux débats de l’ONU sur le climat, des chercheurs de l’OMM ont présenté leur rapport annuel sur l’état du climat mondial. Cela fait suite à l’étude sur les gaz à effet de serre de la semaine dernière qui a révélé que les concentrations actuelles de CO2 dans l’atmosphère étaient les plus élevées jamais enregistrées.

LIRE AUSSI:  LA SOLUTION pour que votre Bébé dorme plus longtemps et sans difficultés...

Alors que la nouvelle étude couvre seulement la période de Janvier à Septembre, l’OMM rapporte que la température moyenne mondiale est de 1,1° C au-dessus du chiffre pré-industriel.

2017 « probablement » dans le record des 3 années les plus chaudes jamais enregistrées !

Cela se rapproche dangereusement du seuil de 1,5 degré que de nombreux États insulaires estiment être la barrière à ne pas franchir pour assurer leur survie.

L’analyse suggère que 2017 sera plus chaude de 0.47°C que la moyenne de 1981-2010. Ceci est légèrement en baisse par rapport à 2016, lorsque le phénomène météorologique El Niño a enregistré des températures supérieures à la moyenne de 0,56 ° C.

Selon l’OMM, cette année rivalise avec 2015 pour être la deuxième ou la troisième année la plus chaude jamais enregistrée :

Likez cet article sur Facebook

Page suivante
VOUS AIMEREZ AUSSI