3 alternatives naturelles à l’Adderall pour le traitement du TDAH

Accueil » Astuces Naturelles » 3 alternatives naturelles à l’Adderall pour le traitement du TDAH

Le TDAH (ou trouble de déficit de l’attention avec ou sans hyperactivité) peut être difficile à gérer. Quand on souffre de TDAH on peut avoir des problèmes d’impulsivité, d’inattention, des difficultés d’apprentissage et de socialisation, aussi bien qu’un sentiment général d’inefficacité.

Ces complications peuvent entraîner des problèmes de productivité extrêmement difficiles à surmonter. Heureusement, il existe plusieurs alternatives naturelles  à l’Adderall pour vous aider à gérer vos symptômes.

Les meilleures alternatives naturelles à l’Adderall :

1. Ginkgo Biloba

Supplément de plante le plus couramment utilisé  pour la santé du cerveau, le Ginkgo Biloba s’est révélée prometteuse comme un traitement naturel du TDAH chez les enfants. Le Ginkgo agit en préservant l’équilibre des neurotransmetteurs vitaux dans le cerveau.

3 alternatives naturelles à l'Adderall pour le traitement du TDAH

Plus particulièrement, ce nootropic maintiendra l’acétylcholine, la norépinéphrine, la sérotonine et la dopamine. Ce qui améliore la durée d’attention et aide à réduire l’impulsivité. Un essai randomisé contrôlé à double insu de six semaines a réussi à associer la supplémentation en Ginkgo à une réduction significative des symptômes liés au TDAH.

2. Bacopa Monnieri

Ceux qui recherchent une durée de vie prolongée et une fonction cognitive améliorée se tournent souvent vers le Bacopa Monnieri (eau hysope). En tant qu’herbe médicinale traditionnellement utilisée depuis des siècles, le Bacopa s’est avéré être un excellent substitut naturel à l’Adderall.

LIRE AUSSI:  Arrêtez d’utiliser ces huiles dans vos cuissons ... Vous vous empoisonnez à votre insu !

Comme ses homologues sur ordonnance, le Bacopa Monnieri interagit avec les systèmes sérotoninergiques et dopaminergiques du corps. L’interaction positive sur les neurotransmetteurs essentiels améliore la vigilance et les niveaux d’énergie chez l’individu.

3. Rhodiola Rosea

Rhodiola Rosea (orpin rose) est une herbe scandinave bien connue avec des propriétés stimulantes comme l’Adderall, le Vyvanse et le Ritalin. Heureusement, ce nootropic à base de plantes vient sans les effets secondaires indésirables des stimulants du TDAH à base d’amphétamine.

Le Rhodiola Rosea a été utilisé pendant des siècles dans la médecine traditionnelle chinoise comme un remède naturel pour une variété de problèmes liés à la fatigue et aux troubles cognitifs. Plusieurs études ont démontré un lien entre l’utilisation du Rhodiola Rosea et des améliorations de la mémoire, ainsi que la stabilisation de l’humeur, cela grâce à la régulation de la sérotonine et de la dopamine.

Likez cet article sur Facebook
VOUS AIMEREZ AUSSI