5 nouvelles mamans parlent de la réalité sur les rapports post-grossesses !

Accueil » Psycho & Couple » Sexualité » 5 nouvelles mamans parlent de la réalité sur les rapports post-grossesses !

En tant que nouvelle maman, on explore les réalités géniales, terribles, merveilleuses et déroutantes de la maternité pour la première fois.

Les expériences peuvent différer d’une mère à une autre, alors pour toutes celles qui viennent juste d’être mère, ou le sont déjà il y a longtemps, vous vous retrouverez dans les témoignages de ces femmes sur leur vie sexuelles post-grossesse.

1. « Faites-le une fois par mois » :

Voici ce que je dirais à une femme enceinte sur les rapports sexuels post-grossesse. C’est sûr que vous n’en aurez pas envie, vous pourriez ne pas en avoir envie même un an après l’accouchement.

Tu ne vas pas le vouloir. Vous pourriez ne pas le vouloir pour un an après l’accouchement, même deux ans après l’accouchement. Mon enfant a presque 2 ans et je ne sais vraiment pas quand ma libido reviendra.

Mais le problème c’est que votre homme en aura envie, et si vous ne lui faites pas l’amour, cela pourrait engendrer d’autres conséquences. Il peut aller voir ailleurs. Je suis désolée mais c’est juste la vérité.

2. « Tout reste le même » :

En tant que femme bizarre qui a eu un bébé par l’intermédiaire d’un donneur de sperme, je dirais que vos relations sexuels sont les mêmes avant et après la naissance du bébé. Si vous étiez très active sexuellement avant, vous le serez aussi après. Mais Si vous avez des problèmes d’intimité avant, vous en aurez aussi toujours après.

3. « Je ne veux pas y penser » :

J’étais toujours très excitée pendant la grossesse, mais pas pour mon partenaire ou tout autre être physique. Je me masturberais plusieurs fois par jour. C’était juste pour le plaisir privé en tête-à-tête. J’ai aimé toucher mon corps et j’ai aimé avoir ces orgasmes puissants parce que j’ai senti que les hormones étaient bonnes pour le bébé à l’intérieur.

Ensuite, j’ai eu mon fils. C’était une césarienne mais assez normal. La récupération puis l’épuisement ont commencé et le sexe est maintenant la dernière chose à laquelle je pense. Ça fait six mois maintenant. J’ai eu des relations sexuelles avec mon partenaire peut-être trois fois, et je sens que c’est un problème pour lui, mais honnêtement, je m’en fous.

4. « Déchiré et traumatisé » :

J’ai eu ma fille il y a sept semaines. Mon vagin est déchiré et traumatisé après une naissance monstrueuse et je dois attendre pour un mois ou deux. Les médecins m’ont dit que j’avais une déchirure, mais ne m’ont pas donné beaucoup de détails.

Plus tard, j’ai découvert qu’il s’agissait d’une déchirure de niveau deux, ce qui signifie qu’il a également traversé le muscle. J’ai dit à mon partenaire que je ne pouvais même pas penser au sexe pendant un moment et il était d’accord, vu qu’il a eu à jeter un coup d’œil là-bas après la sortie du bébé. Je pense qu’il a besoin de temps pour se remettre aussi.

5. « Je voulais mon mari » :

À six semaines après avoir eu votre enfant, vous allez chez votre médecin pour un rendez-vous de suivi. C’est pour vérifier votre corps entier, mais aussi pour obtenir le feu vert sur le fait d’avoir des relations sexuelles à nouveau. La plupart de mes amies voient leurs maris et disent que le docteur a dit qu’ils ne peuvent toujours pas avoir de relations sexuelles. Elles essaient de gagner plus de temps.

Mais ce n’était pas mon cas. Pour une raison ou une autre, j’ai reçu le feu vert et j’ai couru à la maison et j’ai sauté sur mon mari. Il avait été si gentil avec moi et notre petit, il est vraiment passé à la vitesse supérieure, et j’ai trouvé ça très sexy.

Likez et Partagez cet article sur Facebook
VOUS AIMEREZ AUSSI