Un agent de conservation chimique dans les lingettes pour bébés est à l’origine d’éruptions cutanées semblables à l’eczéma

Accueil » News » Un agent de conservation chimique dans les lingettes pour bébés est à l’origine d’éruptions cutanées semblables à l’eczéma

Selon les informations parues sur de nombreux sites d’informations, un produit de conservation chimique appelé méthylisothiazolinone (MI) dans les lingettes pour bébés provoque d’horribles éruptions cutanées.

La MI est utilisée exclusivement dans les produits pour prolonger leur durée de conservation. Les experts s’inquiètent des réactions dangereuses qu’elle provoque, et qui, selon eux, ont atteint des niveaux épidémiques depuis 2005.

Les lingettes pour bébé ne sont que l’un des nombreux produits contenant du MI :

La méthylisothiazolinone est utilisée comme composant dans une vaste gamme de produits de beauté et de soins personnels, et pas que les lingettes pour bébés. Les experts avancent que l’ampleur des réactions allergiques au produit chimique, de plus en plus utilisée depuis 2005, est alarmante.

LIRE AUSSI:
Pendant son absence, cette femme a voulu espionner son mari...Elle le découvre en train de faire CECI avec son fils ! Une vidéo à couper le souffle !

Les dermatologues et autres spécialistes de la peau recommandent que la MI soit immédiatement éliminée de tous les produits utilisés sur la peau. Elle a été signalée comme responsables des éruptions cutanées, des bosses, des ampoules, des démangeaisons et des gonflements au niveau du visage.

Voici juste un exemple des dommages graves que l’IM peut causer :

Tel que rapporté par le DailyMail, « un ressortissant britannique en vacances en Espagne a dû être hospitalisé pendant deux jours alors que des stéroïdes et des antihistaminiques lui ont été administrés pour soigner son «éruption» cutanée induite par la MI ».

LIRE AUSSI:
Cette jeune fille est la deuxième ado à mourir après avoir pris des «bêta-bloquants»

La vérité est que la MI provoque une réaction toxique, pas simplement une réaction allergique. En fait, la méthylisothiazolinone est une neurotoxine puissante. Bien qu’utilisée pour des buts de conservation, la méthylisothiazolinone est en fait un produit chimique toxique qui, selon une étude récente, provoque des lésions nerveuses à de faibles niveaux d’exposition.

Techniquement, la MI est classée comme biocide. En d’autres termes, c’est un produit chimique qui tue les micro-organismes. Mais elle appartient également à une classe de composés similaires appelés isothiazolinones.

Likez et Partagez cet article sur Facebook

VOUS AIMEREZ AUSSI