Attention : Voici 3 restes d’aliments que vous ne devez plus JAMAIS consommer !

Accueil » Santé » Attention : Voici 3 restes d’aliments que vous ne devez plus JAMAIS consommer !

Très souvent, les restes d’un repas ne sont jamais jetés. Au contraire, ils sont conservés et deviennent de nouveaux repas afin d’éviter leur gaspillage. Ce comportement, en dépit de son côté éco-responsable, peut être très dangereux pour certains aliments. Dans cet article, vous allez découvrir justement les aliments dont les restes sont dangereux pour votre santé…

Faire un nouveau repas à partir des restes d’un ancien est une idée intelligente, économique et écologique, néanmoins, il ne faut pas que cela soit nuisible pour la santé humaine, notamment pour certains aliments dont la consommation des restes cause des troubles digestifs, de nausées, de vomissements, de diarrhées et même des problèmes cardiovasculaires.

Quels sont les enjeux de la consommation des restes d’un repas ?

Des fois, le refus de jeter les restes d’un repas pour les re-consommer dans un prochain repas aboutit à des cas d’intoxication alimentaire à cause d’une mauvaise manipulation des aliments ou d’une conservation inappropriée des restes d’un repas précédent. Quand il s’agit des restes d’un repas, il serait question soit de gâchis et de maladie.

Généralement, il ne faut jamais oublier que les aliments cuisinés doivent être consommés, réfrigérés ou congelés dans les deux heures qui suivent. Cette durée inclut le temps pendant lequel les aliments patientent hors du réfrigérateur ou du four avant d’être servis, et le temps qu’ils passent sur la table. Si les aliments restent à température ambiante plus de deux heures, les bactéries se développent et peuvent atteindre un niveau dangereux.

Les restes deviennent alors impropres à la consommation. Vous ne pouvez plus les consommer sans danger, donc, vous devez les jeter. S’ils sont manipulés correctement, les restes des aliments, de moins de deux heures à température ambiante, peuvent être conservés sans danger, à l’exception des aliments pour bébé, qui doivent toujours être jetés à la fin du repas.

Dans la suite de cet article, vous allez enfin connaître les aliments dont les restes ne doivent jamais être consommé à nouveau…

Voici 3 aliments dont vous ne devriez jamais consommé les restes :

 

LIRE AUSSI:  Conseils Précieux : Toute personne qui n'est pas satisfaite de son médecin doit connaître ces 17 alternatives Naturelles ...

1. Le riz :

Le riz est un aliment qui contient des bactéries pouvant supporter et à résister à la température d’ébullition de l’eau de cuisson très élevées. De ce fait, il est déconseillé de conseiller les restes du riz d’un repas ayant été servi quelques heures avant. Selon la Food Storage Agency, ces bactéries que la cuisson n’est pas arrivée à éliminer survivent dans les restes du riz et peuvent représenter un danger potentiel pour la santé sous forme de troubles digestifs, de nausées et de vomissements.

2. Les légumes :

La plupart des légumes à feuilles sont des légumes contenant des nitrates, a priori inoffensifs pour le corps humain, mais dont la transformation en nitrites aurait des conséquences néfastes sur la santé. Ainsi, il faut éviter à tous prix les restes des épinards, de la betterave, des pommes de terre, de la laitue et du céleri, des légumes et des plantes au double jeu.

Consommez les plats de légumes après leur cuisson directement ou conservez-les rapidement dans un réfrigérateur à une température qui ne dépasse pas 5°C pendant 2 jours maximum.

3. Les huiles végétales :

En France, on a toujours su que le fait de chauffer des huiles végétales à température de friture contribue à les intoxiquer. Récemment, une étude menée par une équipe de chercheurs de l’Université du Pays Basque en Espagne, affirme que la cuisson des huiles végétales, de tournesol, de maïs, de soja ou de colza, mène à une toxicité de ces huiles après que la chaleur a libéré une toxine appelée 4-hydroxynonénal (4-HNE), très réactive aux protéines du corps et aux acides nucléiques.

De plus, à chaque fois que cette huile est réutilisée, sa concentration en cette toxine augmente et le risque qu’elle représente pour la santé augmente aussi.

Quand il s’agit des huiles végétales, il ne faut jamais trop les chauffer ni en consommer les restes pour ne pas subir d’intoxications alimentaires. Parmi les huiles les moins toxiques sous pression de la chaleur, l’huile d’olive est le meilleur choix.

 

Likez cet article sur Facebook
VOUS AIMEREZ AUSSI