Ce couple est fou de joie avec leurs nouveau-nés jumeaux jusqu’à ce que le médecin entre et leur dit «je suis désolé»…

Accueil » News » Ce couple est fou de joie avec leurs nouveau-nés jumeaux jusqu’à ce que le médecin entre et leur dit «je suis désolé»…

L’expression « je suis désolé » peut être prononcé et interprétée de mille manières différentes. Elle peut être utilisée pour exprimer de l’empathie ou des remords, mais aussi dans le cadre d’un refus sarcastique d’admettre la culpabilité. Cependant, une fois que l’expression est dite par un professionnel de la santé dans le milieu hospitalier, il y a très peu d’interprétations à faire.

La famille dont nous relatons dans cet article, a elle aussi entendu la fameuse expression « je suis désolé » de la part de leur médecin, il y a de cela 6 ans. Et quand ils entendirent prononcer ces trois mots, leur attente initiale est très différente de ce qu’ils vivent aujourd’hui. Ils avaient déjà un fils, Finlay, puis ils voulaient avoir un autre enfant.

Voici ce qui s’est passé :

Ils se considéraient comme bien préparés pour l’expérience et avaient pris toutes les précautions nécessaires. Alors que la mère Jodi avait subi une fausse couche avant la naissance de Finlay, elle était déterminée à éviter une autre incidence tragique de cette nature.

Elle était incroyablement anxieuse avant son examen médical et quand elle a vu le rythme cardiaque de l’enfant, elle a serré la main de son mari Matt et a poussé un cri de soulagement.

À ce moment-là, elle a reçu une nouvelle incroyablement choquante. Il y avait un deuxième bébé qui grandissait en elle! Ils allaient bientôt accueillir des jumelles dans leur famille. C’est là que l’histoire a pris une tournure un peu triste, car les bébés sont nés six semaines plus tôt et ont dû rester dans le service néonatal de l’hôpital, afin qu’ils puissent recevoir des soins médicaux supplémentaires.

LIRE AUSSI:  Des médecins ayant découvert des enzymes cancéreuses dans les vaccins sont retrouvés morts ... Subitement !

Après que les soins se sont avérés inefficaces, les mots « Je suis désolé » ont été utilisés pour annoncer à Jodi et Matt que leurs jumeaux étaient nés avec la trisomie 21. Mais ce n’était pas tout !

Tandis que les parents se remettaient de ce choc, ils recevaient une deuxième nouvelle bouleversante: un jumeau était sourd et l’autre avait un trou dans le cœur. Le processus de prise en charge des jumeaux a été difficile, mais les parents étaient plus que disposés à l’adopter.

Au lieu de se vautrer dans la tristesse de l’état de leurs enfants, ils ont décidé de surmonter cela. Ce qui a été un choix plus que judicieux. Les jumeaux ont maintenant six ans et leur état s’est amélioré au point qu’ils peuvent désormais fréquenter les écoles ordinaires.

Ces petites filles sont devenues une bénédiction et les parents disent maintenant qu’ils ne savent même pas ce que le docteur aurait pu dire par «je suis désolé».

Likez et Partagez cet article sur Facebook
VOUS AIMEREZ AUSSI