De très bons remèdes maison contre la polyarthrite rhumatoïde !

Accueil » Santé » Maladies & douleurs » Os et articulations » De très bons remèdes maison contre la polyarthrite rhumatoïde !

La polyarthrite rhumatoïde est un trouble inflammatoire chronique qui affecte généralement la paroi des petites articulations, comme les doigts et les orteils. Par la suite, il peut même toucher les genoux, les chevilles, les coudes, les hanches et les épaules.

Si la polyarthrite rhumatoïde n’est pas prise en charge, elle peut entraîner une détérioration osseuse et une déformation des articulations. Pour éviter cela, nous vous proposons quelques remèdes maison qui permet de contrer la condition.

1. Exercice :

L’exercice régulier est l’une des premières mesures à adopter pour lutter contre les symptômes de la polyarthrite rhumatoïde. L’exercice aidera à réduire la fatigue, à renforcer les muscles et à augmenter l’amplitude des mouvements.

De plus, cela réduira le risque de développer l’ostéoporose et aidera à lutter contre la dépression, qui peut bien évidemment nuire aux personnes atteintes de PR.

Trois types d’exercices sont très utiles :

  • Les exercices d’amplitude de mouvement doivent être effectués au moins 30 minutes par jour.
  • Les exercices de renforcement doivent être effectués 2 ou 3 fois par semaine.
  • Les exercices d’endurance (cardio ou aérobic) doivent être effectués pendant au moins 30 minutes, 3 ou 4 fois par semaine.

Si nécessaire, consultez un expert pour savoir comment démarrer un programme d’exercices et quels types d’exercices faire ou éviter.

2. Compresses chaudes et froides :

Alterner les compresses chaudes et froides peut également aider à traiter les symptômes de la polyarthrite rhumatoïde. Tandis qu’une compresse chaude réduit la douleur en relâchant les muscles et les articulations douloureuses, une compresse froide atténue également la douleur, mais aussi réduit l’enflure et l’inflammation des articulations.

Enveloppez un sac d’eau chaude dans une serviette pour la compresse chaude et des glaçons dans une serviette mince pour la compresse froide. Placez la compresse chaude sur la zone touchée pendant environ 3 minutes. Retirez-le et mettez immédiatement la compresse froide à sa place pendant environ 1 minute.

Répétez le processus pendant 15 à 20 minutes plusieurs fois par jour jusqu’à obtenir un soulagement. Vous pouvez également utiliser ces compresses séparément.

3. Huile de poisson

Plusieurs études montrent que l’huile de poisson aide également à réduire les douleurs et les raideurs articulaires dues à la PR. L’huile de poisson contient des acides gras oméga-3 – EPA et DHA – qui ont un effet anti-inflammatoire sur le corps et peuvent aider à réduire la douleur.

En outre, l’huile de poisson aide à protéger contre les maladies cardiaques, que les personnes atteintes de PR ont un risque plus élevé de développer.

Consommez jusqu’à 2,6 grammes d’huile de poisson (avec au moins 30% d’EPA / DHA) deux fois par jour. Incluez également les poissons d’eau froide, tels que le thon et le saumon, dans votre alimentation.

VOUS AIMEREZ AUSSI