L’ail germé que vous avez pour habitude de jeter, est plus utile que vous ne le pensez !

Accueil » News » L’ail germé que vous avez pour habitude de jeter, est plus utile que vous ne le pensez !

L’ail «germé», de vieilles gousses d’ail avec des pousses vertes, est généralement considéré comme étant pourri et est de ce fait systématiquement jeté à la poubelle.

Alors que certains vieux aliments germés peuvent effectivement être dangereux parce qu’ils libèrent des produits chimiques toxiques susceptibles de nuire au corps, ce n’est pas le cas avec l’ail germé, c’est tout le contraire. En fait, une étude financée par l’Institut coréen de planification et d’évaluation de la technologie, récemment publiée dans le Journal of Agricultural and Food Chemistry de l’ACS, a montré que l’ail germé a une activité antioxydante encore plus intense que celle d’un ail frais.

Les avantages santé de l’ail germé :

Les chercheurs affirment que lorsque les semis se transforment en plantes vertes, ils fabriquent de nombreux composés, y compris ceux qui protègent la plante contre les agents pathogènes. Le groupe recherche de Kim avance qu’un processus similaire se produit lorsque des pousses vertes poussent à partir de vieilles gousses d’ail.

Le chercheur Jong-Sang Kim explique que «les plantes sont très sensibles aux attaques des bactéries, des virus et des insectes pendant la germination. Cela les amène à produire une variété de produits chimiques appelés phytoalexins pour se défendre. La plupart d’entre eux sont toxiques pour les microorganismes et les insectes, mais bénéfiques pour la santé humaine. « 

D’autres études ont déjà révélé que les graines germées ont des profils antioxydants plus riches que les variétés non cultivées, de sorte que l’équipe a décidé de voir si l’ail germé avait également des niveaux antioxydants élevés.

Ce que les recherches ont montré :

Les extraits d’ail germés pendant 5 jours ont eu l’activité antioxydante la plus élevée, tandis que les extraits d’ail cru avaient une activité antioxydante relativement faible. De plus, la germination a modifié le profil métabolique de l’ail: le profil métabolique de l’ail germé pendant 5-6 jours était distinct du profil métabolique de l’ail germé pendant 0-4 jours, ce qui concorde avec la découverte que l’ail a germé pendant 5 jours a une activité antioxydante la plus élevée.

Les chercheurs ont conclu que la germination peut être une méthode viable pour augmenter le potentiel antioxydant de l’ail. Cependant, ils ne sont toujours pas certains des mécanismes exacts derrière cette augmentation des niveaux d’antioxydants dans l’ail germé.

Loading...
VOUS AIMEREZ AUSSI