L’analgésique naturel qui pousse dans votre jardin: La laitue sauvage est aussi efficace que la morphine

Accueil » Santé » L’analgésique naturel qui pousse dans votre jardin: La laitue sauvage est aussi efficace que la morphine

La douleur est la sensation commune que nous ressentons lorsque nous nous blessions ou tombions malades. Nous disposons de plusieurs médicaments conventionnels pour apaiser ces douleurs que nous ressentons assez souvent. Malheureusement, ces médicaments comme opioïdes sont prescrits et pris de manières abusives à telle point que cela provoque une dépendance chez de nombreux patients.

Toutefois, bien avant l’arrivé des opioïdes, nos ancêtres disposaient de leurs propres remèdes antidouleurs.  Oui, une plante modeste qui pousse dans votre jardin et qui peut procurer des bienfaits analgésiques semblables à la morphine, mais sans les effets secondaires provoquant une dépendance.

La laitue sauvage :

La laitue sauvage (Lactuca virosa) est une herbe envahissante que l’on trouve dans la plupart des régions des États-Unis. Elle est  de la même famille que la laitue que nous achetons à l’épicerie.

Son nom latin Lactuca signifie «jus de lait» et fait référence à la sève de latex laiteuse naturelle de la plante dans les feuilles, qui ressemble à la sève du pavot à opium. Cela a donné à la plante son surnom, « la laitue d’opium ».

Cette sève laiteuse a des effets analgésiques et sédatifs, agissant directement sur le système nerveux central pour calmer les nerfs et atténuer la sensation de douleur, un peu comme la morphine. Cependant, la laitue sauvage ne provoque pas de dépendance et n’a pas les effets secondaires défavorables généralement associés aux opiacés, à savoir la nausée, le vomissement et la constipation.

Les propriétés antidouleur de la laitue sauvage étaient déjà bien exploitées dès le 19ème siècle, et depuis lors, beaucoup de gens continuent à l’utiliser en lieu et place de la médication conventionnelle.

La sève contient des composés chimiques naturels appelés lactucine et lacttucopicrine; ils ont des effets d’engourdissement qui les rendent aptes à apaiser les douleurs musculaires, articulaires et inflammatoires. La laitue sauvage aide aussi à dormir.

La sève laiteuse est pressée à partir des feuilles et les tiges et peut être ingérée par voie orale, mélangée avec du jus ou transformée en thé. Les tiges de laitue sauvage séchées peuvent également être fumées ou vaporisées pour une efficacité rapide.

VOUS AIMEREZ AUSSI