Le lait maternel : Le meilleur des vaccins ? Voici comment l’allaitement devient un remède naturel …

Accueil » Santé » Grossesse et bébé » Le lait maternel : Le meilleur des vaccins ? Voici comment l’allaitement devient un remède naturel …

Saviez-vous que les Françaises allaitent moins que les autres européennes ? En effet, selon une étude menée en 2014 et publiée dans le Bulletin épidémiologique hebdomadaire (BEH), un peu moins du quart des nourrissons français sont allaités à l’âge de six mois, contre 33% aux Pays-Bas et 82% en Norvège.

La même étude démontre qu’en France, la durée moyenne d’allaitement ne dépasse pas les 3 semaines et demie ! À noter que l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) préconise une durée d’allaitement exclusif de 6 mois. Pour inciter les jeunes et futures mamans à opter pour l’allaitement au sein, on a décidé de mettre en avant les points forts du lait maternel et de vous rappeler que l’allaitement est le meilleur des vaccins !

Que contient le lait maternel ?

La lactation est un processus physiologique après l’accouchement. La montée de lait s’interrompt en une à deux semaine lorsque la femme choisit de ne pas allaiter.

Sauf que l’allaitement reste un moyen de renforcer l’organisme du bébé et de prévenir certains problèmes de santé grâce aux composants du lait maternel. Celui-ci contient :

– Des lactobacilles et des bifidobactéries, des bactéries qui empêchent la prolifération de bactéries pathogènes.

– La lactoferrine, une molécule biologiquement active qui aide à détruire la paroi des bactéries dangereuses.

– La lactadhérine, un élément qui lutte contre le rotavirus impliqué dans les gastro-entérites.

– Des acides gras à chaîne courte, des composants nutritifs des cellules du rectum et du côlon.

– Des anticorps qui contribuent à la production des immunoglobulines A ainsi que d’autres éléments nécessaires aux défenses immunitaires du bébé.

Avec l’allaitement, pas besoin de vacciner votre bébé !

L’enfant allaité au lait maternel pendant au moins 6 mois n’a pas besoin d’être vacciné, notamment lorsque l’allaitement au lait maternel est prolongé de 6 mois supplémentaires.

Le lait maternel est en effet un complément immunologique idéal pour protéger votre bébé, le vaccin doit rester un acte médical prescrit sur ordonnance. D’autre part, le bébé aura besoin d’être vacciné si les parents sont porteurs du virus de l’hépatite B.

Comment stimuler la lactation ?

Vous devez favoriser la consommation des galactogèbes, aliments stimulant la lactation. Ils sont essentiellement végétaux comme le millet, le fenouil, le quinoa, la salade verte, la bière sans alcool, les lentilles, les amandes, les dattes, les noisettes et les noix.

Vous pouvez préparer cette tisane à base de verveine et d’ortie, deux plantes qui favorisent la montée du lait :

Ingrédients :

  • 20 g de feuilles de galéga séchées
  • 20 g de feuilles d’ortie séchées
  • 20 g de feuilles de verveine séchées

Préparation :

Pour un bol de 250 ml, utilisez une pincée de 3 doigts du mélange des trois plantes. Faites bouillir et laissez infuser pendant 10 minutes, puis filtrez avant de siroter.

Consommez 2 bols par jour pendant 5 à 7 jours.

Loading...
VOUS AIMEREZ AUSSI