Les enfants doivent être autorisés à jouer dans la saleté pour développer pleinement leur système immunitaire. Parole d’experts !

Accueil » Santé » Les enfants doivent être autorisés à jouer dans la saleté pour développer pleinement leur système immunitaire. Parole d’experts !

Alors que la plupart des parents font de leur mieux pour garder leurs enfants aussi propres que possible, d’autres n’y voient pas de mal à les laisser se salir.

Selon Gilbert, expert en germe, encourager les enfants à jouer dans la boue n’est pas seulement bon pour eux, mais c’est absolument essentiel pour leur bien-être.

Explications :

Gilbert pense que la conviction selon laquelle il est absolument nécessaire de cloître les enfants dans les environnements intérieurs  ultra-propres, est tout simplement fausse. Il dit que c’est tout aussi valable pour l’idée qu’il faut tenir les enfants à l’écart des animaux qui sont criblés de germes.

Selon ses explications, « nombreux sont les parents qui pensent que tous les germes sont mauvais, mais ce n’est pas vrai.  La plupart des germes vont juste stimuler votre système immunitaire et vous rendre plus fort ».

Pour soutenir ses propos, Gilbert a pris exemple sur le cas des enfants des siècles précédant notre ère, qui vivaient dans des environnements riches en microbes. Il explique que « comparativement à la majorité des enfants d’aujourd’hui, les progénitures de nos ancêtres avaient des systèmes immunitaires plus robustes qui étaient renforcés par une exposition microbienne constante et diversifiée ».

LIRE AUSSI:  Regardez comment les crevasses aux talons disparaissent au contact de ce Mélange !!

Dans notre société contemporaine, les enfants amish (communauté vivant de façon simple et à l’écart de la société moderne), sont une preuve parfaite de cela. Loin du luxe moderne et adoptant des modes de vie simplistes dans les fermes de leurs familles, les enfants Amish grandissent en contact permanent avec le bétail, et autres saletés qu’on retrouve dans les fermes.

Pourtant, selon une étude réalisée en 2016 par Gilbert et ses collègues, les enfants Amish ont des taux d’asthme significativement plus faibles que la moyenne des jeunes Américains. Tout cela grâce à leur environnement, qui a rendu leur système immunitaire moins sensible aux allergènes.

Gilbert a expliqué que le fait de «Stériliser » votre maison comme si c’était un hôpital pourrait conduire votre enfant à avoir un système immunitaire hypersensible, ce qui les rend vulnérables aux allergies et à l’asthme, et même aux problèmes neuro-développementaux.

Likez et Partagez cet article sur Facebook
VOUS AIMEREZ AUSSI