LA LUNULE peut en dire long sur votre santé !

Accueil » Santé » Maladies & douleurs » LA LUNULE peut en dire long sur votre santé !

Le corps a d’innombrables petites façons, souvent subtiles, de vous envoyer des signes sur votre santé. La couleur de la peau, la chute de nos cheveux, la rapidité avec des laquelle les blessures se cicatrisent et l’acné peuvent en dire long sur votre état nutritif, votre microbiome, vos intolérances alimentaires potentielles, entre autres.

Une petite partie du corps peut effectivement vous fournir des informations précieuses sur votre santé : la lunule (la tache claire circulaire située sur la base de chaque ongle).

La lunule, c’est quoi ?

La lunule se trouve en fait sur la base de vos ongles.

la-lunule

LA lunule est un revêtement protecteur des vaisseaux sanguins fragiles présents dans cette partie de l’ongle.

Tout le monde a une lunule, bien qu’elle ne soit pas toujours visible sur tous les doigts (beaucoup ne peuvent vraiment la voir que sur leurs pouces).

La lunule joue un rôle important dans la forme de vos ongles et de la façon dont ils grandissent, tout dommage peut changer de façon permanente la croissance des ongles.

Ce que la lunule peut révéler sur votre santé

Selon une étude publiée dans le Journal de 1996 de l’Académie de Dermatologie, la lunule a trois manières de vous avertir des problèmes de santé potentiels : à travers sa taille, sa forme et sa couleur.

Une lunule normale et saine est en demi-lune, de couleur ivoire et prend environ un cinquième de l’ongle. Si vous remarquez l’une des modifications suivantes sur votre lunule, il serait préférable de consulter votre médecin.

La taille

Comme mentionné précédemment, votre lunule devrait prendre à peu près un cinquième de votre ongle. Si elle est plus grande ou plus petite, cela pourrait signaler des problèmes de santé :

Macrolunule : il s’agit d’une lunule de taille plus grande. Pour certaines ethnies, en particulier les ethnies, c’est normal. Sinon, cela peut signifier des troubles endocriniens tels que l’hyperthyroïdie.

Microlunule : c’est quand la lunule est soit petite, soit absente. Une microlunule est généralement normale chez les personnes d’ascendance africaine et peut simplement être liée à l’âge, elle peut également signaler d’autres problèmes tels que l’athérosclérose cardiovasculaire (durcissement des artères), les maladies chromosomiques, les maladies des ongles, les troubles endocriniens (y compris l’hypo- et l’hyperthyroïdie), les carences en fer, l’anémie et la malnutrition, le VIH, l’insuffisance rénale, l’arthrite rhumatoïde.

LIRE AUSSI:  Remède naturel efficace pour traiter les symptômes du syndrome de Raynaud !

La forme

La lunule affecte la façon dont votre ongle se développe. Donc si sa forme est irrégulière, il est probable que vous allez avoir des ongles déformés. Quand quelque chose ne va pas, la lunule peut passer de sa forme régulière à une forme plus carrée ou même triangulaire.

Une forme irrégulière de la lunule peut résulter de :

L’ostéo-onychodysplasie, également connu sous le nom de Syndrome de Turner, peut entraîner plusieurs déformations, douleurs et inconfort. C’est une maladie habituellement héréditaire.

La trisomie : troubles chromosomiques, dont le syndrome de Down, le syndrome d’Edward et le syndrome de Patau.

La couleur

Aussi connu sous le nom de dyschromie lunaire, la lunule devrait avoir une couleur ivoire. Si votre lunule est de ces couleurs suivantes, il serait préférable de consulter votre médecin.

Rouge : une lunule de couleur rouge pourrait signaler une alopécie areata, un vitiligo ou un psoriasis. Cela pourrait également indiquer des dystrophies des ongles et des malformations.

Bleu : cela est souvent causé par une ingestion systématique de drogue, y compris Exlax, des médicaments de chimiothérapie et d’autres médicaments contre le cancer et le VIH. Une lunule bleue a également été liée à la maladie de Wilson.

Jaune : les lunules jaunes sont le plus souvent causées par l’exposition aux insecticides et aux pesticides.

Blanc : les lunules extrêmement blanches peuvent signifier des problèmes. Également connu sous le nom de Leukonychie, cela se manifeste souvent chez les personnes qui souffrent d’insuffisance rénale chronique, de syndrome néphrotique, de cirrhose, d’insuffisance cardiaque congestive et de diabète.

Likez et Partagez cet article sur Facebook
VOUS AIMEREZ AUSSI