Le manque de sommeil de bébé vous épuise? Cette méthode va lui garantir un sommeil serein et sans pleurs.

Accueil » Santé » Grossesse et bébé » Le manque de sommeil de bébé vous épuise? Cette méthode va lui garantir un sommeil serein et sans pleurs.

Comme j’en parle assez souvent ici, le sommeil de notre petite indienne est parfait mais pour en arriver là, il m’a fallu quelques ajustements que je vais vous livrer.

Pour commencer, je n’ai jamais laissé pleurer mon bébé et je ne le ferai jamais. C’est une méthode qui demande, patience et amour et non force et crie. Je vous rappelle également que cette méthode couronnée de succès, marche ici, pas forcement chez vous, même si dans les grandes lignes elle est universelle.

La régularité, donner un rythme à votre bébé

Un des premiers conseils que je peux vous livrer, c’est de donner un rythme à votre bébé. La RÉGULARITÉ : c’est la clef de votre succès à venir.

maman-epuisee-maman-fatigue

Avoir une rythme de vie régulier avec des heures de sommeil réguliers vous apportera un enfant calme, serein et qui connait à l’avance les grandes lignes de sa journée. De plus, si on fait dormir un enfant à heure régulière, le cerveau s’habitue et la fatigue arrive toujours à la même heure.

Je suis absolument contre le coucher d’un bébé après 20H, et encore plus le faire se coucher tard “pour qu’il profite de la soirée”. En plus de l’épuiser, et de l’avoir levé à la même heure le lendemain, aucun intérêt pour moi.

Respecter son temps d’éveil en fonction de son âge

En fonction de l’âge de votre enfant, les temps d’éveil ne sont pas les mêmes. Ici à 19 mois, elle ne fait plus qu’une sieste à 12h, et a des cycles d’éveil réguliers de 6H.

Le tableau ci-dessous peut vous aider à connaitre les temps d’éveils en fonction de l’âge de votre enfant.

A titre d’exemple quand ma fille avait 3 mois, elle a commencé à lutter contre le sommeil en journée et à ne plus enchainer de cycle de sommeil. Elle se réveillait au bout d’un cycle de sommeil (40 min) encore fatiguée et n’acceptait pas de se rendormir.

J’ai repéré que son temps d’éveil était de 1H30 voir 2H grand maximum, j’ai donc toutes les 1H30 dès les 1er signes de fatigue essayé de l’endormir, et cela marchait plutôt bien. Un enfant trop fatigué, ne trouve pas le sommeil, il faut vraiment ne pas trop attendre après les 1er signes de fatigue.

Respecter les trains du sommeil

Encore en fonction de l’âge de votre bébé, il va prendre un train à chaque sommeil, pour qu’il puisse dormir profondément, vous devez pouvoir l’aider à enchainer ses cycles de sommeils. (cf dessins ci dessous)

Une fois votre enfant dans le train, il va falloir l’aider à enchainer les cycles, et là c’est à vous de tâtonner en fonction de votre enfant. Ici pour la nuit, elle a toujours dormi sans se réveiller, la journée c’était plus compliqué, j’ai beaucoup plus galéré…

Passer du temps de qualité avec votre enfant

Si votre enfant a des problèmes de sommeil, l’une des 1er questions à vous poser, c’est de savoir si vous passez suffisamment de temps de qualité avec lui.  J’en parle déjà dans cet article où je vous parle d’un livre qui a révolutionné le sommeil de ma fille et que je vous conseille.

J’espère déjà que ces quelques clés pourront vous aider, ou vous donner le déclic pour commencer des nuits sereines.

Comment avez-vous fait ? Vos enfants dorment bien ?

Source: https://mamanpavlova.com

Likez et Partagez cet article sur Facebook
VOUS AIMEREZ AUSSI