Alors que les médecins lui donnaient que 48 heures à vivre, ce petit garçon a été sauvé par l’HUILE DE CANNABIS.

Accueil » News » Alors que les médecins lui donnaient que 48 heures à vivre, ce petit garçon a été sauvé par l’HUILE DE CANNABIS.

Âgé de seulement 3 ans, Landon Riddle de l’Utah aux Etats Unis a été diagnostiqué d’un cancer. Les pronostiques des médecins ne donnaient presque aucun espoir puisqu’ils estimaient ces chances de survie à seulement 10% et ne lui donnaient pas plus 2 jours à vivre. Mais heureusement pour lui, le miracle est venu de l’huile de cannabis, celle -ci l’a aidé a recouvrer la santé…

Dans l’Utah, le cannabis ne constitue pas une option pour le traitement des maladies. Mais juste à côté dans le Colorado, son usage médicinal est chose légale. Ce contraste a souvent poussé un grand nombre de patients à rejoindre cet Etat pour profiter de ce remède, et c’est ce qui a aussi permis de sauver la vie de Landon Riddle.

L’histoire du jeune Riddle :

Il y a juste trois ans Landon Riddle a été diagnostiqué avec la leucémie. Sa poitrine était pleine de tumeurs et ses aisselles ainsi que son aine étaient toutes gonflées. Le pronostic était loin d’être rassurant, sa chance de vivre au-delà des prochaines 24 à 48 heures était de 8-10%. Mais sa mère Sierra Riddle refusé d’accepter son sort.

Racontant elle-même l’histoire, Sa mère explique son processus et la bataille atroce qu’ils ont du mener pour sauver l’enfant. «Sa poitrine entière était pleine de tumeurs de leucémie, c’est pourquoi il ne pouvait pas respirer. Ils lui ont d’abord fait suivre la chimiothérapie, mais nous ont prévenus que les chances étaient minimes ».

« Pendant les deux mois de chimiothérapie, Landon avait perdu tout appétit et se mettait souvent à vomir jusqu’à 50 fois par jour. Son organisme était épuisé et son corps était toujours malade »,  raconte Sierra Riddle, qui dit que c’était la période la plus terrifiant de sa vie.

Après le diagnostique sombre de médecins, les parents se sont vus obligés de trouver une autre alternative, le cannabis :

Voir la page suivante (Cliquez sur le bouton jaune en dessous)

Page suivante
Loading...
VOUS AIMEREZ AUSSI