Pourquoi il est mieux pour vous de dormir que d’aller à la salle de sport ?

Accueil » Maigrir » Régimes minceur » Modes de vie sains » Pourquoi il est mieux pour vous de dormir que d’aller à la salle de sport ?

Se réveiller pour faire de l’exercice, ou restez au lit pour profiter de plus de temps de sommeil, voilà l’éternel dilemme auquel certains sont confronté durant la matinée.

Alors, si vous faites partie du « clan des grands dormeurs » et que vous culpabilisez de ne pas faire assez d’exercice, cette nouvelle devrait vous réjouir. Selon un scientifique, il semblerait que les avantages du sommeil l’emportent sur le sport.

Voici pourquoi :

L’exercice et le sommeil sont tous deux nécessaires pour une vie saine. Toutefois, selon le Dr. Guy Meadows, expert du sommeil chez Philips à Cosmopolitan UK, ce serait une erreur de privilégier le sport à une bonne nuit de sommeil.

Pourquoi il est mieux pour vous de dormir que d’aller à la salle de sport ?

Pour cause, cela peut avoir plusieurs inconvénients, une augmentation de la masse corporelle.

« Dormir moins de 7 ou 8 heures par nuit augmente le pourcentage de graisse dans notre corps.

Nos recherches montrent que les personnes qui ont une moyenne de 6h de sommeil par nuit sont 27% plus susceptibles d’être en surpoids. Ceux qui ne dorment que 5 heures par nuit sont quant à eux 73% plus susceptibles d’avoir un excès de poids », s’est-il expliqué.

Et tout est lié aux hormones, dont deux en particulier : la ghréline et la leptine. « La ghréline régule notre appétit et donc la faim que nous ressentons, alors que la leptine régule le sentiment de plénitude, le signal qui nous fait savoir que nous sommes rassasié », explique le Dr Meadows.

« Les recherches démontrent qu’après une mauvaise nuit de sommeil, les niveaux de ghréline augmentent et que les niveaux de leptine diminuent, ce qui signifie que nous nous sentons plus affamés et moins rassasiés, d’où notre tendance à manger plus. »

Ces propos avancés par le Dr. Meadows ont été confirmé par des chercheurs de l’Université d’Uppsala en Suède, qui ont également pu démontrer que, quand les gens sont en manque de sommeil, ils ont tendance à manger des aliments 9% plus caloriques que lorsqu’ils se sont bien reposés.

« La réparation des tissus musculaires et la régénération des nouvelles cellules se fait pendant le sommeil. La privation de sommeil est par conséquent l’ennemi numéro un de la construction de la masse musculaire », conclut la nutritionniste.

Likez et Partagez cet article sur Facebook
VOUS AIMEREZ AUSSI