Panique chez Big Pharma : Le cannabis, utilisé désormais comme alternatif aux médicaments pharmaceutiques !

Accueil » Santé » Panique chez Big Pharma : Le cannabis, utilisé désormais comme alternatif aux médicaments pharmaceutiques !

Les industries pharmaceutiques se sont toujours montrées hostiles à l’idée de la légalisation du cannabis thérapeutique. Si elles prétextaient que ce produit pouvait représenter de potentiels dangers pour la santé, ce qui n’est pas faux,  le cannabis semble pourtant être un bien meilleur alternatif aux médicaments qu’elles mettent en vente.

Autorisé désormais dans certains états en Amérique pour usage médical, le cannabis commence à faire de l’ombre aux produits pharmaceutiques. De plus en plus de personnes délaissent les pilules pharmaceutiques pour se faire soigner par du cannabis thérapeutique. Ce qui est tout à fait compréhensible compte tenu de certains avantages qu’il offre.

Le cannabis, une menace pour l’industrie pharmaceutique et de production d’alcool :
Publicité

Les industries pharmaceutiques ainsi que ceux de production d’alcool ont longtemps usé de leur influence pour empêcher la légalisation du cannabis thérapeutique. On comprend désormais les raisons de cette hostilité, suite aux révélations du « Centre for Addictions Research of BC ».

LIRE AUSSI:  Pourquoi devriez-vous commencer à manger LES PISTACHES ?

L’enquête menée auprès de 473 sujets, a révélé que 80% de ces personnes  utilisaient le cannabis thérapeutique comme alternative aux médicaments pharmaceutiques. En outre, 52% ont avoué qu’ils ont diminué leur consommation d’alcool et 32% ont mis fin à leur addiction de substances illicites, en prenant du cannabis thérapeutique.

Ce qui amène les enquêteurs à conclure que le cannabis thérapeutique peut jouer un rôle essentiel dans réduction des méfaits de l’addiction des substances illicites. Le cannabis thérapeutique représente donc un alternatif au traitement par l’abstinence total.

Voici les avantages thérapeutiques qu’offre le cannabis en tant que traitement médicinal :

Voir la page suivante (cliquez sur le bouton rose en bas)

Likez cet article sur Facebook
Page suivante
VOUS AIMEREZ AUSSI