LA PARONYCHIE: Ses types, les causes, les symptômes et traitements…

Accueil » Santé » LA PARONYCHIE: Ses types, les causes, les symptômes et traitements…

La paronychie est l’infection de la peau entourant les ongles. Elle est souvent due aux bactéries ou au candida, qui est naturellement présent sur la peau. Il y a aussi des cas où la paronychie peut être due à un virus, comme l’herpès simplex.

Un cas léger de paronychie est en fait facile à traiter. Par exemple, il peut être soigné avec quelques simples remèdes naturels. Parfois, les médecins prescrivent des antibiotiques pour traiter une paronychie chronique.

Quels sont les types de paronychie ? 

Il existe deux principaux types de paronychie. Voici les différences entre les deux :

La paronychie aiguë :

Ce genre de paronychia se développe très rapidement, habituellement en quelques heures seulement. La plupart du temps, la paronychie aiguë affecte seulement un seul doigt ou un orteil, généralement à cause d’un traumatisme dans la zone entourant l’ongle. Il est peu probable que la présence de pus soit observée.

La paronychie chronique :

Ce type de paronychie se développe très lentement. Au début, il peut affecter qu’un seul doigt ou un orteil, mais il est souvent susceptible de se propager aux autres. La paronychie chronique a tendance à persister pendant de nombreuses semaines. Ce type de paronychie est plus fréquent chez les personnes dont les mains ou les pieds sont toujours humides ou en contact avec l’eau.

Quelles sont les causes de la paronychie ?

Différents microorganismes peuvent être impliqués dans l’apparition de la paronychie. Dans le cas de la paronychie aiguë, une infection bactérienne est une cause très fréquente. Dans le cas d’une blessure autour des ongles, il est possible que les bactéries envahissent la zone et se multiplient, entraînant une infection.

Dans le cas de la paronychie chronique, la cause la plus courante est une infection au candida. Cependant, cette infection peut se multiplié de manière incontrôlable. Étant donné que le candida préfère l’humidité, les individus dont les mains ou les pieds sont constamment en contact avec l’eau sont plus à risque.

Quels sont les symptômes de la paronychie ?

La paronychie aiguë et la paronychie chronique partagent les mêmes symptômes, mais l’apparition et la durée desdits symptômes varient. Les rougeurs et gonflements sont les symptômes les plus courants. D’autre part, du pus et des abcès peuvent se développer. La peau autour de l’ongle tend à se relever. Il est très possible que l’ongle se détache éventuellement, surtout si l’infection est sévère.

Une complication de la paronychie, aiguë ou chronique, est que l’infection peut se propager à d’autres parties du corps. Lorsque cela se produit, la fièvre, les frissons et les douleurs musculaires et articulaires peuvent également se manifester.

Comment traiter la paronyshie ?

La paronychie aiguë légère peut être traitée à la maison. Par exemple, la zone affectée peut être trempée dans une solution modérément aqueuse plusieurs fois par jour pour tuer les bactéries, soulager le gonflement et se débarrasser du pus. Une pommade antibactérienne peut également être appliquée. Parfois, on peut même vous prescrire des antibiotiques.

La paronychie chronique est plus difficile à traiter que la paronychie aiguë. Généralement, les médecins prescrivent des médicaments qui peuvent aider à contrôler l’infection. Il est important de traiter correctement la paronychie chronique afin de ne pas aggraver la situation, ce qui peut parfois nécessiter une intervention chirurgicale.

Loading...
VOUS AIMEREZ AUSSI