Faites très Attention : Ces parties de votre corps … que vous ne devez JAMAIS toucher !!

Accueil » Santé » Faites très Attention : Ces parties de votre corps … que vous ne devez JAMAIS toucher !!

Notre corps relève de notre propriété absolu et nous avons la liberté d’en faire ce que nous voulons. De ce fait, vous recommandez de ne pas toucher certaines parties de votre corps peut vous sembler totalement absurde, vous avez raison. Mais pour votre propre santé également, vous devrez tenir compte de ces recommandations …

Vous n’êtes pas sans savoir que les mains constituent la partie du corps qui est la plus impliquée dans la transmission des bactéries. Elles sont généralement celles qui, en premier, entrent en contact avec les bactéries et autres germes pour ensuite les transmettre aux autres parties du corps. Raison pour laquelle, il est recommandé de faire très attention aux parties que vous touchez avec vos mains et vos doigts.

C’est prouvé scientifiquement :

De nouvelles recherches scientifiques montrent que les mains renferment des milliers de germes et de microbes, qui peuvent se répandre sur l’ensemble de votre corps lorsque vous posez vos doigts sur certaines parties spécifiques.

D’après une étude de l’Université du Nebraska, la propagation est plus rapide si vos ongles dépassent les deux millimètres, car ils contiennent plus de microbes et de saletés. De manière générale, vous devez éviter de gratter certaines parties du corps, même quand elles vous démangent, car les germes peuvent entrer en contact avec la circulation sanguine et développer des maladies, etc.

Les chercheurs ont identifié certaines zones du corps que vous devez à tout prix éviter de toucher, sous peine que vous y propagiez les germes et les bactéries dangereux pour la santé. Alors, retrouvez la description de ces parties concernées dans la suite de notre article …

Voici les parties du corps que vous devez absolument éviter de toucher avec vos doigts :

Voir la page suivante (Cliquez sur le bouton jaune en dessous)

Likez et Partagez cet article sur Facebook

Page suivante
VOUS AIMEREZ AUSSI