Pour sensibiliser les gens, la police décide de partager ces images sur internet

Accueil » News » Pour sensibiliser les gens, la police décide de partager ces images sur internet

L’irresponsabilité et l’inconscience de certains conducteurs sont tout bonnement effarantes. Aux Etats-Unis, un policier en patrouille a découvert une scène qui fait froid dans le dos en arrêtant une voiture suspecte. Contre toute attente, la police a décidé de partager les images de cette scène horrifiante dans le but de sensibiliser le public et d’éviter qu’un tel incident ne se reproduise. Cette histoire lugubre nous est relayée par the Washington Post.

La police de l’Etat d’Ohio a décidé de rendre publiques les images d’une scène glaçante découverte à l’intérieur d’un véhicule arrêté par un policier afin de sensibiliser le public aux dangers de la conduite sous l’effet de stupéfiants.

Une découverte macabre

Un policier qui était en patrouille à East Liverpool a arrêté un véhicule qui conduisait de manière étrangement irrégulière pour comprendre ce qui se passait à l’intérieur et prévenir un éventuel accident.

En jetant un coup d’œil à l’intérieur du véhicule, le policier a découvert une scène des plus lugubres : un conducteur à peine conscient, une femme au teint blafard effondrée sur le siège passager et un petit enfant de 4 ans terrifié à l’arrière. Selon le rapport de police, le petit garçon était attaché à un siège auto qui l’empêchait de bouger. Si le rapport de police a initialement identifié la femme assise du côté passager comme étant la maman du petit garçon, un proche de la famille a ensuite révélé que c’était en réalité sa grand mère paternelle.

Le policier en question a immédiatement contacté les secours pour venir en aide aux adultes qui étaient dans un état critique. Une ambulance fut dépêchée sur place et il s’est avéré qu’il s’agissait d’une overdose d’héroïne. Un médicament conçu pour inverser les overdoses d’opioïdes fut alors administré aux deux adultes afin de leur sauver la vie.

La décision de justice

Dès que les deux individus en question, qui ont été identifiés comme étant James Lee Acord, âgé de 47 ans, et Rhonda L. Pasek, âgée de 50 ans, se sont rétablis de leur overdose, ils ont été arrêtés par la police.

James Acord n’a pas contesté les allégations et fut condamné à 180 jours de prison pour conduite sous l’influence de stupéfiants et mise en danger d’un enfant.

Rhonda Pasek, quant à elle, a plaidé non coupable aux accusations de trouble à l’ordre public, mise en danger d’un enfant et manquement au port de la ceinture de sécurité mais fut reconnue coupable par la justice. Elle fut également condamnée à 180 jours de prison.

En parlant de Rhonda à NBC News, sa sœur a révélé qu’elle avait souffert d’addiction aux stupéfiants depuis des années.

‘Je ne cautionne pas ce qu’elle a fait, mais ce n’est pas une mauvaise personne. Elle aime ce petit garçon’, a-t-elle affirmé à NBC News.

Pour ce qui est du petit garçon de 4 ans, il était initialement sous la garde de Rhonda Pasek car ses parents Devon Asek et sa petite amie Reva McCullough étaient incapables de s’occuper de lui ou de son petit frère de 3 ans. Suite à cet incident, la garde du petit garçon fut confiée à sa grande tante et son grand-oncle.

Les dangers de la conduite sous l’influence de stupéfiants

La prise de stupéfiants a des conséquences dangereuses sur votre conduite et met votre vie et celle de toutes les personnes autour de vous en danger.

Par ailleurs, selon le site gouvernemental français dédié à la sécurité routière, 23% des personnes décédées sur les routes en 2017 ont été tuées dans un accident impliquant un conducteur sous l’emprise de stupéfiants ; un pourcentage qui fait froid dans le dos.

Si certaines drogues entraînent une baisse de la vigilance et que d’autres créent au contraire un état d’éveil et d’excitation, elles sont toutes aussi dangereuses les unes que les autres car les drogues qui provoquent une perte d’attention vous exposent autant au risque d’un accident que celles vous octroyant un sentiment d’assurance et de contrôle susceptible de provoquer un comportement irrationnel au volant.

Ainsi, en prenant le volant sous l’influence de stupéfiants, vous risquez non seulement votre vie mais également celles des autres en danger.

VOUS AIMEREZ AUSSI