Si vous remarquez ces symptômes, vous souffrez peut-être d’hyperthyroïdie.

Accueil » Santé » Maladies & douleurs » Si vous remarquez ces symptômes, vous souffrez peut-être d’hyperthyroïdie.

L’hypothyroïdie est une condition dans laquelle la thyroïde fonctionne plus lentement que la normale et produit des quantités insuffisantes de ses hormones. Étant donné que le but principal de l’hormone thyroïdien est de « stimuler le métabolisme du corps »,  il est compréhensible que les personnes atteintes de cette condition présentent un certain nombre de  symptômes associés au métabolisme lent.

L’hyperthyroïdie est généralement causée par la thyroïdite de Hashimoto, une maladie auto-immune dans laquelle les cellules du système immunitaire attaquent la thyroïde et entravent la capacité de la glande à produire des hormones. Les principaux symptômes sont le gain de poids, la sensibilité au froid, une faiblesse musculaire et des douleurs articulaires, la fatigue chronique,  la constipation, la dépression…

1. La constipation :

La constipation peut être due à plusieurs facteurs, notamment la déshydratation et la consommation d’aliments pauvres en fibres.

Mais si vous vous hydratez suffisamment en plus d’avoir une alimentation riche en fibres, mais qu’il vous arrive encore d’être constipé, il se peut que vous souffriez d’hypothyroïdie.

LIRE AUSSI:  Le Pouvoir de la vibration : Voici pourquoi vous devez changer la fréquence de votre musique à 432 Hz ...

2. La fatigue chronique :

Tout comme la constipation, il peut aussi arriver qu’on se sente épuiser après une dure journée. Cependant, si vous sentez constamment la fatigue sans aucune raison valable, vous pouvez alors consulter un médecin pour  vous rassurer.

3. La rétention d’eau :

Si vous vous sentez comme une sensation de gonflement  au niveau de certaines parties du corps, dont le visage, en plus des poches sous les yeux, il se peut que vous fassiez de la rétention d’eau. De la même manière, il est possible de présenter une inflammation des mains et des pieds. Tous ceci peuvent être évocateurs d’une hyperthyroïdie.

4. La sensibilité au froid et la manque de concentration :

Likez cet article sur Facebook

Page suivante
VOUS AIMEREZ AUSSI