Selon une étonnante étude, les mamans avec un gros derrière feraient des enfants plus intelligents !

Accueil » News » Selon une étonnante étude, les mamans avec un gros derrière feraient des enfants plus intelligents !

La matière grasse chez la maman représente un élément essentiel dans la construction du cerveau du fœtus et une garantie de sa bonne santé. Selon une étude, le postérieur généreux d’une femme est prometteur pour la santé mentale de son bébé …

Bien que les femmes cherchent plutôt à perdre de la graisse du ventre et du tour de taille, celle des cuisses et des fesses seront de bon augure à de futurs bébés, intelligents et pleins de vitalité.

Le gras, un signe d’une progéniture intelligente !  

De plus en plus de femme se tournent vers la diète et le sport dans le but de perdre du poids et d’avoir une silhouette ferme et sèche.

D’un autre côté, une récente étude scientifique de l’Université de Pittsburgh, (Etats-Unis), affirme qu’il existe un lien très probable entre l’intelligence des bébés.

Le tour de taille de la mère, ainsi que la forme et la consistance graisseuse des fesses.

Génétiquement, le stockage de graisse se fait différemment d’un sexe à l’autre. Si les graisse s’accumulent plus pour les hommes au niveau du ventre, les femmes, quant à elles, gagnent de la graisse essentiellement dans les cuisses et les fesses qui rassemblent la majeur partie du gras alimentaire.

Dans la suite de cet article, découvrez ce que les spécialistes de la génétique et de la reproduction pensent du petit surpoids du postérieur …

Voici ce que disent les spécialistes de la génétique à propos des fesses et des cuisses chez les femmes :

Page suivante
Loading...
VOUS AIMEREZ AUSSI